Girondins

Adli : "C'est dans le travail quotidien qu'il faut mettre cette exigence-là"

Commentaire(s)

Suite au match nul contre l'OM (0-0), alors que son équipe a joué à 11 contre 9 pendant une demi-heure, le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux Yacine Adli a estimé que son club ne peut pas prétendre aujourd'hui aux places européennes. Le jeune joueur a pointé du doigt certains problèmes internes, sans toutefois tirer la sonnette d'alarme. "Il y a moyen d'aller grappiller en haut, on est les Girondins de Bordeaux, on va essayer de grappiller faire quelque chose. Mais pour être une équipe du haut de tableau, il faut qu'à tous les étages ça joue le haut de tableau. Il faut que tout monde soit conscient que pour jouer le haut de tableau il faut être exigent. C'est dans le travail quotidien qu'il faut mettre cette exigence-là", a souligné Adli.

"Vous savez très bien. Vous connaissez l'effectif, tout le monde le connaît. On a beaucoup de joueurs en fin de contrat. Il y a beaucoup de conflits internes et externes, tous ces trucs là, ça créer de mauvaises ondes, des ondes des négatives qui font qu'on ne peut pas joueur le haut de tableau. Tu ne peux pas. Il faut se rendre à l'évidence. Si tout le monde se serre les coudes... tu ne sens pas cette osmose. Hier, il y a les supporters qui sont venus, ça nous a fait du bien, on a senti quelque chose", a-t-il conclu.

Ligue 1 - 25e Journée

Bordeaux
0 - 00 - 0 Marseille