Crise

Une baisse des salaires sur le long terme pour les joueurs ?

Commentaire(s)
Frédéric Longuépée, le président du FCGB.
Frédéric Longuépée, le président du FCGB.

À l'instar de l'OM et de son président Jacques-Henri Eyraud, l'AS St-Etienne et les Girondins de Bordeaux réfléchissent à aller plus loin, sur la baisse des salaires des joueurs, que ce qui a été préconisé par la Ligue et l'UNFP (baisse provisoire de 50% sur le salaire brut, déjà réduit à 70% après le passage au chômage partiel). D'après L'Equipe, le club au scapulaire et les Verts aimeraient convaincre leurs joueurs de prolonger cette baisse des salaires au-delà de la fin de saison, autrement dit la rendre plus ou moins définitive.

Une idée loin d'être concrétisée, car si les clubs peuvent décider de franchir les limites préconisées par la LFP et le syndicat des joueurs, ces derniers peuvent tout aussi bien refuser de revoir leurs émoluments à la baisse. Rappelons qu'au-delà de leurs pertes en billetterie et sponsoring, les clubs de L1 sont principalement affectés par le refus des diffuseurs (Canal et BeIN) d'effectuer les deux derniers versement prévus en droits TV, estimés au total à un peu moins de 300 M€.