Evian

Dupraz croit en l'avenir

Commentaire(s)

Si Evian-Thonon-Gaillard a perdu une bataille, le club n'a pas perdu la guerre. Tel a semblé être, en substance, le message qu'a tenu a délivra l'entraineur haut-savoyard, Pascal Dupraz, au micro de France 2, rapport à sa finale de Coupe de France perdue hier soir face aux Girondins de Bordeaux. Une défaite qui annoncerait donc un futur grand avenir ? Début de réponse la saison prochaine.

"Je suis très déçu, je sais qu'il nous faudra peut-être beaucoup d'années pour revenir. On est passé tout près, j'aurais bien voulu voir les prolongations. C'est une chance qui ne se reproduira peut-être pas, je suis obligé d'être déçu, surtout pour les joueurs. Mais il y a une différence entre Bordeaux et l'ETG. C'est un grand club, nous sommes un club en devenir.".