Faits divers

Bordeaux nie avoir réclamé son dû au FCN pour le transfert de Sala

Commentaire(s)
Emiliano Sala sous les couleurs de Bordeaux en 2014.
Emiliano Sala sous les couleurs de Bordeaux en 2014.

Une semaine après la disparition d'Emiliano Sala, l'émotion est encore vive dans le microcosme du football français. Alors quand nos confrères de Presse-Océan ont affirmé, samedi, que les Girondins de Bordeaux avaient réclamé leur dû au FC Nantes sur le transfert de l'attaquant argentin, l'information a pu choquer.

En vertu d'un accord passé en 2015, le club aquitain doit effectivement récupérer 50% du montant du transfert négocié avec Cardiff, soit près de 8,5 millions d'euros (sur 17 M€ au total). Mais il a fermement démenti avoir fait une telle demande au FCN, dans un communiqué publié hier soir sur son site. "Le FC Girondins de Bordeaux dément formellement l’information parue dans le journal Presse Océan selon laquelle le club aurait réclamé son « dû » à l’occasion du transfert d’Emiliano Sala", indique le communiqué. "Dans les tristes circonstances actuelles les Girondins de Bordeaux expriment leur soutien à la famille et aux proches d’Emiliano Sala."