France U21

Bernardoni fait un constat lucide

Commentaire(s)

Lucide sur la différence de niveau constatée hier soir entre l'équipe de France Espoirs et l'Espagne (victoire 1-4 de la Roja), le gardien des Bleuets Paul Bernardoni n'a pas tenté de la justifier par le manque de fraîcheur physique de ses coéquipiers, qui ont eu deux jours de repos de moins que leurs adversaires Espagnols. "On ne va pas chercher quarante mille excuses, on est tombé sur plus fort", a-t-il résumé au micro de BeIN Sports. "Il faut être honnête ; tactiquement et techniquement ils ont été meilleurs que nous. On a vraiment souffert, derrière on a fait quelques erreurs techniques et je me mets dedans, on a eu du mal à relancer et face à une équipe comme ça c'est très compliqué."

Les hommes de Sylvain Ripoll avaient pourtant ouvert le score sur pénalty, mais ont ensuite plié sous les assauts de la formation ibérique. "Il y a de la déception, mais je pense qu'on a tous vu le même match ; ils étaient au-dessus de nous, il faut être honnête. Je pense qu'il manquait un peu de fraîcheur, mais je vais me répéter, on est vraiment tombé sur une très bonne équipe d'Espagne", a poursuivi le portier Girondin, qui se dirige vers un nouveau prêt à Nîmes la saison prochaine.