Girondins

Atterrissage difficile pour les Bordelais

Commentaire(s)

C'est une soirée que les joueurs, dirigeants et supporters bordelais préféreraient certainement oublier. Samedi soir, les Girondins ont sombré sur la pelouse du Gazélec Ajaccio (2-0). Une prestation indigente qui a attisé la colère de Willy Sagnol au coup de sifflet final. Mais aussi celle d'une centaine de supporters du club au scapulaire.

Ils sont venus accueillir les joueurs à leur arrivée à l'aéroport de Mérignac, au beau milieu de la nuit. S'en est suivi un moment d'échanges parfois tendus. Selon L'Equipe, le président, Jean-Louis Triaud, est notamment intervenu, avant que Lamine Sané puis Jaroslav Plasil ne prennent également la parole. Si le calme est ensuite revenu, nul doute que les prochains jours risquent d'être agités au sein de la cité bordelaise.