Girondins

Avec Henry, les Ultramarines se sont sentis ridiculisés par GACP

Commentaire(s)
Henry était proche de Bordeaux
Henry était proche de Bordeaux

Florian Brunet, porte-parole des Ultramarines, s'est confié au micro de France 3 Aquitaine sur le potentiel acquéreur des Girondins de Bordeaux, GACP. Visiblement, le représentant du groupe de supporters n'a pas apprécié l'échec du dossier Thierry Henry comme futur entraîneur.

"On s’était dit que s’ils arrivaient à faire Thierry Henry, c’était quand même une caution morale et de quoi être rassurés. Thierry Henry, s’il venait dans cette affaire-là, c’est qu’il avait des garanties de sérieux. Or, la première semaine M6 et Thierry Henry font passer le message que c’est en très bonne voie, et la deuxième semaine quand on commence à discuter avec les américains, tout s’envenime et part dans le mauvais sens. Au final, on passe d’une semaine où on est au centre du monde du football, à une autre semaine où on est ridiculisé. La première véritable action de GACP a été de ridiculiser le club, il y a mieux comme entrée en matière" a-t-il déclaré dans des propos retranscrits par Girondins4ever.