Girondins

Ben Khalfallah veut "jouer et regagner sa place"

Commentaire(s)

Placé sur le banc après des prestations assez irréguliéres par son entraineur Francis Gillot, le milieu offensif tunisien Fahid Ben Khalfallah, non retenu pour la CAN, a décidé de se battre pour redevenir titulaire.

Annoncé sur le départ, mais finalement pas parti, l'ancien joueur de Valenciennes est revenu sur cette période des transferts où il a reçu quelques propositions. Maintenant derrière lui, le joueur veut retrouver le terrain et convaincre son coach de ses qualités.

"Tout le monde en parlait, mais personnellement, je ne me suis exprimé qu’une fois pendant le mercato. Sachant que la porte était ouverte, j’ai étudié certaines offres. 2 voire 3 propositions étaient sérieuses, mais elles ne m’ont pas plu. Cela ne m’intéressait pas vraiment car c’était dans des endroits un peu perdus . Il y a eu des contacts, mais rien ne s’est fait. Je suis bien ici. Mon but est de retrouver l’équipe et de rejouer. Je me suis toujours entraîné sérieusement, il n’y a aucun problème. A moi de regagner ma place."

Le joueur a également évoqué la future rencontre qui attend son équipe samedi face à Toulouse, un adversaire placé juste devant les Girondins au classement.

"C’est le début d’une série de gros matches qui arrive, avec Lille, Lyon 2 fois et Montpellier. Nous avons un super mois de février à jouer. Toulouse est une équipe compliquée à affronter, avec un gros potentiel physique. Le match aller nous laisse de mauvais souvenirs. Nous menions 0-2 chez eux, pour finalement nous incliner 3-2. Il s’agit d’une équipe qui a un très grand potentiel avec de bons joueurs. Depuis quelques temps, nous avons des meilleurs résultats, il faut continuer. Cela peut donner un bon match. Nous savons que Toulouse effectue un bon pressing et qu’il y a pas mal d’athlètes de plus d’1m80. Nous avons des joueurs différents. A nous d’imposer notre style par un jeu technique avec du mouvement."

Le mois de février s'annonce tendu pour l'avenir des Girondins de Bordeaux qui vont jouer leur avenir européen en coupe de France contre Lyon à Gerland et en championnat avec des matchs contre des équipes placées devant elle au classement.