Girondins - Comment Baysse a peut-être précipité le limogeage de Gourvennec

Comment Baysse a peut-être précipité le limogeage de Gourvennec


L'exclusion de Baysse a été lourde de conséquences
L'exclusion de Baysse a été lourde de conséquences

"Je suis revenu parce que ça faisait longtemps que je voulais travailler avec le coach Gourvennec..." La collaboration de Paul Baysse avec l'entraîneur aura duré deux rencontres. Une victoire contre Troyes, une défaite à Caen et Gustavo Poyet est arrivé. Lors de la défaite a d'Ornano, Baysse a d'ailleurs été à l'origine du tournant du match : victime d'une provocation d'Ivan Santini, le défenseur central a répondu par un coup de coude, "un geste qui n'a pas sa place sur un terrain", admet-il.

Un geste qui aura des incidences. En supériorité numérique, Malherbe domine, marque, gagne, et Jocelyn Gourvennec prend la porte. "J'espère que ça n'est pas ma faute, ironise Baysse. C'est fou comme un geste comme celui de Santini que l'arbitre n'a pas vu peut être lourd de conséquences." Depuis, l'ancien de Malaga a perdu sa place sous les ordres de Gustavo Poyet. De quoi regretter l'Espagne ? "Non, c'était l'opportunité à saisir pour moi de revenir dans mon club de coeur. J'avais signé quatre ans à Malaga, mais ça faisait longtemps que j'attendais pour revenir ici."