Girondins

Costil déçu par la défaite et l'arbitrage

Commentaire(s)
Benoît Costil, le gardien de but du FCGB.
Benoît Costil, le gardien de but du FCGB.

Le portier des Girondins de Bordeaux, Benoit Costil, avait du mal à cacher ses regrets suite à la défaite concédée sur la pelouse de Caen (1-0), hier soir lors de la 14ème journée de Ligue 1. Le dernier rempart aquitain n'a pas hésité à remettre en cause certaines décisions arbitrales, en défaveur du club bordelais.

"Ça fait très mal de perdre, comme à chaque match. On avait des ambitions autres et on repart avec une défaite qui fait mal, une nouvelle fois. C’est une soirée bien difficile. Il y a deux choses. Il y a notre prestation, avec beaucoup de volonté mais trop de déchets avec la ballon. Il y a eu de la volonté, des efforts mais ce n’est pas suffisant pour sortir de cette série qui est noire, complètement noire. On a des occasions nettes, la barre en début de deuxième mi-temps…", a-t-il confié, dans des propos rapportés par Sud-Ouest. "Et après il y a ces faits de jeu qui comptent. Sans être méchant vis-à-vis de l’arbitre car c’est difficile et je le respecte, il y a deux penaltys qui ne portent pas à discussion", a-t-il conclu.