DaGrosa explique pourquoi le dossier Henry a capoté


L'ancien international français était annoncé proche du banc bordelais
L'ancien international français était annoncé proche du banc bordelais

Alors que Thierry Henry a, un temps, été annoncé tout proche de devenir le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux, le dossier n'a finalement pas pu se concrétiser. Invité sur RMC vendredi soir, Joseph DaGrosa président du fonds d'investissement américain GACP, qui s'apprête à racheter les Girondins, a donné la raison du désaccord entre les parties.

"Nous avons eu l’opportunité de rencontrer Thierry Henry à New York il y a quelques semaines. Il nous a beaucoup impressionné. Il est remarquable et j’ai un immense respect pour lui. Automatiquement, nous avions pensé à ce qui serait le meilleur pour entraîner le club. Thierry possède un potentiel immense. Parfois, et de manière amicale, les gens ne sont pas d’accord.Nous ne sommes pas tombés d’accord financièrement. Il n’y a eu aucun autre désaccord. Clairement, il aime l’équipe, mais nous n’avons pas trouvé d’accord financier."