Girondins

François Kamano dézingue Ricardo et Éric Bedouet

Commentaire(s)
François Kamano, l'ailier des Girondins de Bordeaux.
François Kamano, l'ailier des Girondins de Bordeaux.

Auteur d'une entame de saison tonitruante, François Kamano (22 ans) a peu a peu baissé de pied au fil des semaines, pour finir par régulièrement sortir du onze de départ des Girondins de Bordeaux. Dans un entretien fleuve accordé ce vendredi à nos confrères de L'Equipe, l'ailier guinéen des Marine-et-Blanc (9 buts et 1 passe décisive en 29 matches de Ligue 1 cette saison) est revenu sur ce passage à vide, qu'il attribue en partie à l'ancien staff technique du club aquitain, avec lequel il ne "pouvait pas prendre de plaisir". L'ancien joueur de Bastia ne se cache pas : il vise ouvertement Ricardo - limogé fin février de son poste de manager - et Éric Bedouet, redevenu préparateur physique après un intérim sur le banc de touche.

"Je n’ai pas été aidé, notamment par l’ancien staff. Je m’attendais à avoir une discussion avec eux, qu’ils essaient de savoir ce qui n’allait pas : pourquoi un joueur qui a marqué autant de buts et fait autant de différences, tout d’un coup n’y arrive plus ? Eux, ils s’en foutaient. Ils en ont même profité pour m’enfoncer", a lancé le numéro 11 aquitain au quotidien sportif, avant de charger encore un peu plus Éric Bedouet : "L’autre n’était pas un vrai coach. Ce n’est pas la première fois qu’il se comporte comme ça. À chaque fois qu’il a dû prendre la relève, assurer une transition, il m’a mis sur le banc", a-t-il indiqué, et de conclure : "Les trois derniers mois, c’était chaque jour la même chose : toro et c’est fini. Tu ne transpirais même pas à l’entraînement. En une semaine avec Paulo Sousa, on a déjà vu la différence." Voilà qui est dit...

Commentaire(s)