Girondins

Gourvennec demande pardon aux supporters

Commentaire(s)

Bordeaux a subi sa deuxième défaite consécutive à domicile. Une véritable claque reçue contre Monaco (0-4). En conférence de presse, Jocelyn Gourvennec était lucide : "On a subi, on s'est mis un très gros handicap d'entrée, cela avait déjà été le cas contre Paris et Lyon." La qualité des Asémistes a fait le reste : "On a manqué d'agressivité dans nos trente derniers mètres et contre ces joueurs-là qui ne se trompent quasiment pas, jamais, et qui sont très justes et très adroits, cela a été la sanction. On est tombés sur une équipe très forte, beaucoup plus que nous."

Le coach girondin n'a pas hésité à critiquer ses hommes : "Au-delà de la défaite qui est totalement logique, je suis surtout déçu que nous n'ayons pas été à la hauteur de l'événement. On doit s'excuser auprès de nos supporters qui eux ont été au taquet du début à la fin, et qui eux ont été à la hauteur." La défaite est cinglante, mais logique : "On n'a pas réussi à faire douter Monaco. On a subi aussi des moments dans le match où c'est la sanction directe."