Girondins

Gourvennec gronde contre l'arbitrage

Commentaire(s)
La prestation arbitrale a quelque peu énervé Gourvennec
La prestation arbitrale a quelque peu énervé Gourvennec

"On a retrouvé une équipe plus cohérente par rapport à nos dernières sorties à l'extérieur." En conférence de presse, Jocelyn Gourvennec tentait de positiver après la défaite de ses Bordelais à Caen : "la première période a été à sens unique, mais on n’a pas concrétisé. On n’est pas récompensé. On a revu, l’arbitre a revu et l’a reconnu, il y a deux penalties non sifflés en notre faveur. Et quand on ne marque pas sur nos temps forts, on est puni après un oubli sur Rodelin." Une suite de faits de jeu que l'entraîneur digère mal : "c’est assez irrationnel, ce genre de séries avec les fautes d’arbitrages. Je ne veux pas qu’on bénéficie d’erreurs, je veux juste qu’on soit arbitrés normalement."

Au-delà de l'injustice qu'il ressent, le coach regrette de voir une équipe poussive : "on a été menés contre le cours du jeu, c’est paradoxal car l’équipe a mieux fonctionné. Depuis Marseille, l’équipe a retrouvé du peps et du dynamisme. En deuxième mi-temps, c’était plus décousu, on s’est exposé à leurs contres. Il y a des périodes comme ça… On a eu la main sur la match, mais ça n’a pas été suffisant." Quoi qu'il en soit, la prestation bordelaise lui semble presque satisfaisante : "on a fait beaucoup d’efforts, mais ce n’est pas encore suffisant. Il faut persévérer, continuer à avancer comme ça. On doit garder notre unité, quand ça ne va pas, il faut faire corps. Notre total de points est très insuffisant, il va falloir retourner cette situation dès mardi contre Saint-Etienne."