Gourvennec revient sur le comportement du public et ne veut pas lâcher

L'entraîneur girondin n'avait pas la mine des grands soirs vendredi...
L'entraîneur girondin n'avait pas la mine des grands soirs vendredi...

C'est un match cauchemar qu'a vécu Bordeaux vendredi soir, en ouverture de la 17e journée de Ligue 1 face à Strasbourg. Sèchement battus (0-3), les Girondins ont aussi vu, ou plutôt entendu, le public du Matmut Atlantique se désunir totalement de leur équipe... et de leur coach.

Mais l'ancien entraîneur de Guingamp a tenu à atténuer les tensions à l'issue de la renontre : "C'était une soirée totalement sans, le premier match qu'on rate vraiment à domicile en 2017. Mais les joueurs ont montré contre Saint-Etienne qu'ils avaient du répondant. Il faut faire preuve de dignité, d'abnégation et de courage. Je comprends la colère des supporters, ça ne nous a pas aidés parce qu'un stade qui pousse, c'est toujours mieux, mais il faut l'accepter. On ne lâchera pas." La situation du technicien semble en tout cas de plus en plus critique...