Les premiers mots d'Andreas Cornelius


Lukas Lerager a joué les VRP avec son compatriote.
Lukas Lerager a joué les VRP avec son compatriote.

Arrivé cet été en prêt en provenance de l'Atalanta Bergame, Andreas Cornelius était présenté ce mardi midi au Haillan. L'occasion pour l'attaquant de 25 ans de faire part de ses ambitions, à cinq jours de ce qui pourrait être son premier match face à Nîmes (5e journée de Ligue 1). "Je suis très heureux d'être ici. Je suis impatient de commencer", a-t-il débuté face aux médias.

L'international danois a ensuite expliqué que son compatriote, Lukas Lerager, l'a convaincu de le rejoindre en Aquitaine. "J'ai beaucoup parlé à Lukas Lerager avant de venir. Il m'a parlé du club et de l'équipe en bien. J'ai réalisé que ce serait une bonne opportunité de venir à Bordeaux", a poursuivi Cornelius, pas forcément déstabilisé par le contexte actuel à Bordeaux (départ de Gustavo Poyet, arrivée de Ricardo, changement de propriétaire à venir...). "Le groupe est de bonne qualité et il y a une très bonne ambiance. C'est agréable d'intégrer cet effectif."