Girondins

Obraniak : "Que des bons mecs à Lille"

Commentaire(s)

Transféré cet hiver pour la modique somme d'un million d'euros, le milieu de terrain polonais Ludovic Obraniak a quitté le Nord de la France pour atterrir en Gironde. Un changement d'air significatif pour le néo-bordelais, rentré désormais dans une nouvelle structure sous les ordres de Francis Gillot. Parti sous de nouveaux cieux, Obraniak n'est pas le seul à avoir dégraissé les rangs du champion de France en titre. Moussa Sow est parti rejoindre le championnat turc et Fenerbahçe pour 12 millions d'euros. L'été dernier, les Gervinho, Cabaye, Rami ou Frau sont partis renforcer les grands championnats européens ou trouver du temps de jeu ailleurs dans l'hexagone. Le LOSC se retrouve alors en constante reconstruction. Les signes d'un club performant, ambitieux mais incapable de conserver ses meilleurs éléments. Bientôt, Eden Hazard ira faire flamber les pelouses anglaises. Un nouveau gouffre à combler tant bien que mal pour Michel Seydoux et les siens.

"Sportivement et humainement, il (Moussa Sow, ndlr) est difficilement remplaçable"

Interrogé sur les antennes de RMC, Ludovic Obraniak ne cache sa réaction perplexe quant à une telle politique de transferts. "Quand tu as un effectif où tu as déjà perdu quatre joueurs à l'intersaison et tu en reperds deux au mercato d'hiver, tu prends des risques. Tu changes carrément de configuration d'équipe en cours de saison. Dans ce cas-là, ça s'est bien fait, mais l'adaptation peut prendre du temps. Il faut aussi prendre en compte l'aspect financier. Mais même s'ils ont vendu Moussa Sow 12 millions d'euros, sportivement et humainement, il est difficilement remplaçable. C'est dommage que quelqu'un qui ait marqué 25 buts et qui contribue à l'obtention du titre de champion parte aussi vite."

"Nolan Roux? En France, c'était le meilleur choix pour remplacer Moussa"

Pour pallier à la perte du meilleur buteur de la saison 2010-2011, les dirigeants lillois sont parvenus à s'attacher les services de Nolan Roux. Le désormais ex-attaquant de Brest a même inscrit un doublé dès son premier match. Une acclimatation réussie qui donne un peu de baume au coeur aux supporters nordistes. Pour Obraniak, c'est une suite logique au vu de son talent démontré en Bretagne. "Ça ne m'étonne pas. En France, c'était le meilleur choix pour remplacer Moussa. J'aime beaucoup ce joueur, ça a l'air d'être un garçon bien éduqué et très attachant. Je suis content pour lui. Par rapport à tout ce qu'il a pu montrer à Brest, il le mérite. J'espère qu'il arrivera à passer un palier avec cette équipe lilloise. En tout cas, il va se plaire car il n'y a vraiment que des bons mecs."