Girondins

Obraniak comprend les sifflets de Chaban Delmas

Commentaire(s)

Cette saison, le spectacle n'aura pas été souvent au rendez-vous au Stade Chaban Delmas, et les supporters bordelais n'ont pas manqué de le faire savoir à leurs joueurs. Dans But ! Football, Ludovic Obraniak est revenu sur les sifflets, insultes et autres signes de mécontentement des Marines et Blancs, notamment face à Lorient (1-1) et Reims (0-0).

" C'est pas la première fois que ça arrive...Je comprends que quelqu'un qui vient nous voir contre Reims, qui a eu une semaine de boulot chargée et qui vient au stade pour se détendre le week-end, soit un peu énervé", admet le milieu de terrain franco-polonais. "Bien sûr que ça nous touche. Vous croyez que c'est plaisant de sortir sous les sifflets et ces chants ? Mais bon, on ne se dit pas non plus en entrant sur le terrain : Tiens, qu'est ce qu'on va faire ce soir pour les faire chier ?"