Poyet a "trouvé quelque chose d'important" pour le futur


Poyet est satisfait
Poyet est satisfait

Présent en conférence de presse après la victoire de Bordeaux à Montpellier (3-1), Gustavo Poyet, l'entraîneur girondins, avait un grand sourire devant les médias. Heureux d'avoir réalisé "un joli coup" dans l'Hérault, l'Uruguayen s'est montré surtout satisfait de son nouveau système mis en place. "Le plus important était qu’on a essayé quelque chose de différent. On a essayé de convaincre les joueurs que c’était difficile de jouer face à une équipe qui défend à 3 ou 5. On a trouvé la solution pour leur faire mal : être bien avec le ballon, faire mal dans les espoirs, mais aussi être bon défensivement. Les joueurs ont pris du plaisir aujourd’hui, on a bien joué avec le ballon" explique-t-il, heureux. "C’était un 4-2-2-2. Je l’ai essayé un peu dans la semaine, c’était magnifique alors c’est difficile de ne pas le faire en match. C’était une opportunité car Malcom n’était pas tellement bien, pas à 100% donc il fallait le faire. Vu que la semaine prochaine c’est le PSG, j’ai dit ‘ok’ il faut leur faire plaisir. Le mérite revient aux joueurs".

Malgré des conditions "difficiles" : "il faisait chaud ,le terrain était sec au bout de 10 minutes", Poyet a affirmé qu'il avait "trouvé quelque chose qui est vraiment important pour le futur". "Il faut convaincre les joueurs qu’il y a des moments ou il y a du plaisir et d’autres où il faut faire les efforts. Avec ça, tout le temps, pour moi c’est plus facile. Il faut finir bien la saison. La confirmation était aujourd’hui après la victoire la semaine passée" lâche Poyet avant d'évoquer le début et la fin de match poussive du MHSC. "Pour gagner, il y a des détails qui sont importants. Le coup-franc avec le poteau, puis on marque après. À la fin, tout le monde s’arrête. Il y avait des fautes etc, c’était incroyable ces dernières 5 minutes. J’ai remercié benoit pour le pénal. Il m’a laissé finir le match tranquille."