Girondins

Sousa : "Le foot est une métaphore de la vie"

Commentaire(s)
Sousa ne se fixe pas de limites.
Sousa ne se fixe pas de limites.

En poste sur le banc des Girondins de Bordeaux depuis le mois de mars, Paulo Sousa (49 ans) est en train de remettre les Girondins de Bordeaux sur le devant de la scène à l'échelle nationale avec une quatrième place en ligue 1 après 14 journées disputées. Pourtant, les débuts du portugais avec le club aquitain ont été très mitigés avec 7 défaites lors de ses 11 premiers matchs. Ciblé par les critiques lors de ses premiers mois en raison des résultats loin des attentes du club et des supporters, il a avoué dans les colonnes de L'Equipe ne pas avoir prêté attention à ces dernières. "Je préfère quand les critiques sont constructives, pas dans le sensationnel, mais ça fait partie du métier. Ça ne m'affecte pas et, surtout, ce n'est pas quelque chose que je peux contrôler. Moi, je suis mes convictions, je travaille pour les joueurs. Ce qui m'intéresse, c'est de voir si mon équipe est en amélioration par rapport à ce qu'elle est capable de faire."

Désormais, ces critiques appartiennent au passé et le technicien passé par la Fiorentina reçoit nombre d'éloges du côté du Matmut Atlantique. Avec le bon début de saison réalisé par son équipe, Sousa pourrait se prendre à rêver pour la suite de l'exercice en cours. Surtout qu'il ne se fixe pas de limite quant à la progression de son groupe. "C'est difficile de faire une évaluation précise, le processus d'amélioration est continu. Il faut être ouvert pour apprendre, savoir comment apprendre et enfin appliquer ce que tu as appris. Et je ne parle pas seulement d'une idée de jeu, parce que tu peux très bien gagner de différentes façons. Je veux donner la possibilité à chacun d'être meilleur comme joueur mais aussi comme personne. Le foot est une métaphore de la vie."