Stéphane Martin défend Gourvennec

Martin défend son entraîneur
Martin défend son entraîneur

La situation se tend à Bordeaux. Giflés par Strasbourg (0-3), vendredi, en ouverture de la 17e journée de Ligue 1, les Girondins ont même été chambrés par leur propre public (et notamment les Ultramarines), qui a tenu à faire entendre son mécontentement... et à demander le départ de Jocelyn Gourvennec. Mais dans une interview accordée à Sud Ouest, le président bordelais Séphane Martin a pris la défense de son entraîneur.

S'il a dit comprendre ce mécontentement, Martin a trouvé "un peu dur de tout mettre sur le coach". Avant d'enchaîner : "On est convaincu que Jocelyn Gourvennec fait du bon travail et l'on trouve dur de le stigmatiser comme ça, comme si c'était le seul fautif. Quand on est à ce classement-là, on a tort. On a toujours tort quand les résultats ne sont pas là", a-t-il ajouté, prenant aussi la défense des joueurs : "Je ne pense pas que le classement actuel, la série actuelle représentent le niveau des joueurs. Il faut sortir de cette spirale infernale et puis enclencher quelque chose de plus positif". Martin a clairement joué au pompier de service samedi.