Un changement de système face au Stade Rennais ?

Gustavo Poyet, l'entraîneur de Bordeaux, était en conférence de presse ce jeudi.
Gustavo Poyet, l'entraîneur de Bordeaux, était en conférence de presse ce jeudi.

Neuvièmes du classement (37 points), les Girondins de Bordeaux accueilleront Rennes, ce samedi après-midi (17 heures, Stade Matmut-Atlantique) à l'occasion de la 30ème journée de Ligue 1. Pour Gustavo Poyet, l'entraîneur aquitain, cette rencontre face aux Bretons sera capitale dans la course à l'Europe. En cas de défaite, le technicien uruguayen ne se ferait alors plus d'illusion.

"Mathématiquement, ce n’est pas le cas. Mais ça l’est. On a joué des matches difficiles dans le Top 4 ou 5 mais maintenant il faut gagner des matches contre des équipes à côté de nous", a-t-il assuré devant les médias, ce jeudi. Pour s'imposer face aux Rouge-et-Noir, les Marine-et-Blanc pourraient bien changer de système. Ainsi, Malcom pourrait évoluer dans l'axe, en soutien de l'avant-centre, dans un 4-2-3-1 : "C’est une grosse option. Je voudrais attendre samedi pour décider. Ça dépend de quelques informations" a-t-il précisé.

Le technicien a ensuite livré son sentiment sur l'équipe rennaise, qui, contrairement à Angers, devrait offrir un match beaucoup plus ouvert : "J’essaie de regarder beaucoup Rennes car ils ont aussi beaucoup d’options. Il y a beaucoup de joueurs offensifs et ce n’est pas une équipe qui va venir vraiment derrière, même si elle peut le faire avec des joueurs qui vont vite comme Sarr et Khazri, très intelligent sur les contre-attaques. Mais ils ne défendent pas beaucoup : ça sera sans doute plus ouvert que la semaine dernière. Ça serait facile pour nous d’aligner toujours le même onze mais on a besoin de quelque chose en réaction pour nous aider", a-t-il conclu.