Vente du club à GACP : les élus rassurés, vote demain à Bordeaux-Métropole


Alain Juppé, le Maire de Bordeaux, a été rassuré par les garanties apportées par GACP, le futur repreneur américain du FCGB.
Alain Juppé, le Maire de Bordeaux, a été rassuré par les garanties apportées par GACP, le futur repreneur américain du FCGB.

La vente des Girondins de Bordeaux à GACP, le fonds d'investissement américain, se rapproche. Ce jour, Alain Juppé, le maire de Bordeaux, "rassuré" par les garanties apportées par le futur repreneur, a annoncé qu'il allait soumettre vendredi matin à la Métropole le vote donnant le feu vert à la vente.

GACP, le fonds d'investissement américain qui souhaite mettre la main sur les Girondins de Bordeaux, a visiblement convaincu... Alain Juppé, Maire de Bordeaux et président du conseil de Bordeaux-Métropole, a été pleinement rassuré par les garanties apportées ce jour par le futur repreneur lors d'un grand oral. C'est ce qu'il a expliqué lors de la conférence de presse qui a fait suite à cet oral, précisant que "la délibération sera soumise demain à la Métropole".

"Les engagements seront tenus dans les mêmes termes que ceux tenus par M6, sur le loyer du Matmut-Atlantique, sur l’entretien de la pelouse notamment. Nous avons eu les indications rassurantes sur GACP société qui dispose de 60 millions de dollars et qui n’ont pas de passif. En cas de difficultés, GACP a confirmé que les premières dettes payées seront celles payées à la métropole", a expliqué le premier magistrat de la cité bordelaise.

"Des réponses précises ont été apportées sur les précisions réclamées par la DNCG. Tous ces éléments font que nous pouvons accepter cette lettre d’intention du repreneur", a-t-il poursuivi, et d'ajouter : "Nous avons senti chez M.DaGrosa une véritable empathie pour Bordeaux et son club." Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, le toujours actuel propriétaire du club, a affirmé pour sa part que la vente serait finalisée "avant la fin du mois". De son côté, Joseph DaGrosa, qui "souhaite prendre soin de ce joyau", "espère que le conseil votera bien demain."