Les Girondins se donnent le droit de rêver ! (analyse et notes Bordeaux-Slavia Prague)


Les Girondins de Bordeaux ont dominé le Slavia Prague (2-0), ce jeudi soir en Ligue Europa.
Les Girondins de Bordeaux ont dominé le Slavia Prague (2-0), ce jeudi soir en Ligue Europa.

Les Girondins de Bordeaux sont encore en vie en Ligue Europa, et c'est un petit miracle ! Ce jeudi soir, les Marine-et-Blanc se sont imposés face au Slavia Prague (2-0), lors de la 5ème journée de la compétition. La qualification reste possible : les Bordelais devront dominer les Danois de Copenhague, le jeudi 13 décembre prochain (21 heures), tout en espérant une défaite des Tchèques face au Zénith Saint-Pétersbourg.

Ligue Europa - 5ème journée (Groupe C)
FC Girondins de Bordeaux - Slavia Prague : 2-0 (0-0)
Buts : N.De Préville (49ème), J.Koundé (90ème+4) pour le FCGB.

LE FAIT DU MATCH

La soirée parfaite pour Bordeaux ! Au coup d'envoi, la donne était simple : une victoire par deux buts d'écart, assortie d'une défaite ou d'un nul de Copenhague en Russie, et le club au scapulaire restait dans la course à la qualifications aux seizièmes. C'est chose faite, à l'issue d'une partie globalement dominée même si les dernières minutes de jeu se sont avérées délicates, avant un final en apothéose grâce à Jules Koundé, buteur salvateur.

LES BUTS

1-0 (49ème) : Bordeaux passe en tête ! Dans le couloir droit, Nicolas De Préville, isolé entre deux défenseurs du Slavia, parvient à obtenir un bon coup-franc. Samuel Kalu se charge de le botter, à mi-hauteur dans le dos de la défense. Au premier poteau, Andreas Cornelius gène son adversaire direct, qui peine à dégager le ballon convenablement. Le cuir parvient finalement à Nicolas De Préville, qui décoche du gauche une frappe puissante et croisée qui termine dans le petit filet opposé d'Ondrej Kolar. C'est le deuxième but inscrit cette saison par l'ancien attaquant du Stade de Reims, le premier dans cette Ligue Europa.

2-0 (90ème+4) : La délivrance pour Bordeaux ! Sur un contre, Andreas Cornelius lance François Kamano à la limite du hors-jeu. L'attaquant aquitain s'en va seul éliminer le portier tchèque d'un crochet extérieur, mais trouve ensuite le poteau sur sa tentative du plat du pied droit. Quelques secondes plus tard, le ballon est finalement récupéré par Youssouf Sabaly, qui, depuis son couloir gauche, s'arrache pour conserver le cuir. Après avoir traversé toute la largeur du terrain, le latéral se retrouve dans la surface, côté droit, et adresse un centre en retrait pour Jules Koundé. L'axial des Marine-et-Blanc se fend alors d'un bon contrôle et, en pivot, décoche une frappe gagnante du pied droit. Le Matmut-Atlantique chavire !

L'HOMME DU MATCH

Youssouf Sabaly (Girondins). Prestation solide délivrée par le latéral aquitain. Il a bien tenu son couloir et a tenté d'apporter le surnombre offensivement, avec quelques montées intéressantes. Surtout, il s'est montré déterminant en fin de partie. D'abord en permettant de préserver l'avantage de son équipe en détournant sur sa ligne de but une tentative de Jan Sykora qui prenait le chemin des filets (83ème). Puis en se muant en passeur décisif sur le but de Jules Koundé (90ème+4).

LES NOTES DE BORDEAUX

FCGB : Costil (Cap.) (6,5) - Sabaly (7,5), Koundé (7), Pablo (6,5), Palencia (6,5) - Youssouf (7,5), Lerager (6), Tchouaméni (5) - Kalu (5), Cornelius (6), De Préville (6,5).

LES CONSÉQUENCES

Grâce à sa première victoire européenne de la saison, Bordeaux, qui a livré un match plein malgré un manque d'inspiration dans le dernier geste, peut encore croire en une qualification. Le 13 décembre prochain, les protégés d'Éric Bedouet devront impérativement gagner à Copenhague et espérer une victoire du Zénith Saint-Pétersbourg, déjà qualifié après son court succès obtenu ce soir contre les Danois (1-0), sur la pelouse du Slavia Prague.

Photos Matchs : FC Girondins de Bordeaux 2 - 0 Slavia Prague