L1

Bordeaux étrille Ajaccio (4-0)

Commentaire(s)

Les Girondins accueillaient Ajaccio en ce début d'après-midi dans une rencontre comptant pour la 15e journée de Ligue 1. Après un bon match nul à l'extérieur contre Rennes la semaine passée, les hommes de Francis Gillot avaient la volonté de s'imposer devant leur public. Pourtant après une ouverture du score rapide signée Jussiê, l'équipe locale s'est soudainement arrêté de jouer avant la mi-temps, laissant le jeu à l'adversaire. Mais la seconde période a été marquée par trois buts bordelais, inscrits coup sur coup pour finalement sceller une belle victoire qui fait du bien au moral ainsi que sur le plan comptable. En effet les Girondins s'installent durablement en première partie de tableau et consolident ainsi leur huitième place. De son côté Ajaccio enchaîne une seconde lourde défaite consécutive et reste avant-dernier au classement.

15e journée de Ligue 1 : Bordeaux 4 - 0 Ajaccio

Les buteurs : Jussiê (8e et 68e), Sertic (50e) et Maurice-Bellay (55e) pour les Girondins.

Bordeaux à réaction

La première période a commencé idéalement pour les Girondins grâce à une ouverture du score précoce. Sur une bonne passe de Sertic, le Brésilien se présente seul face à Ochoa et le trompe d'une frappe croisée (8e). Seulement après ce but les bordelais se sont légèrement endormi sur leurs lauriers, et il faudra attendre le retour des vestiaires et certainement un recadrage de Francis Gillot pour voir les joueurs locaux créer à nouveaux le danger. D'abord sur une frappe d'Obraniak bien détournée (47e). L'occasion suivante sera la bonne et Grégory Sertic double la mise en reprenant un bon centre du plat du pied au milieu d'une défense corse perdue (50e). Le troisième but est une action d'école et un bel échange entre Maurice-Bellay et Obraniak, ce dernier ressert idéalement son coéquipier qui conclut ce beau mouvement et aggrave la marque (55e). C'est finalement Saivet qui conclut cette belle démonstration en plaçant une tête piquée à la réception d'un centre de Saivet (68e). Belle victoire pour les joueurs bordelais qui les relance idéalement avant le sprint de fin d'année jusqu'à la trêve hivernale.

Du côté des Ajacciens, rien de spectaculaire à déclarer. Cela fait plusieurs journées que l'équipe corse attend de concéder le premier but pour tenter de réagir sans réellement pouvoir le faire. A noter tout de même une occasion en première mi-temps pour les corses qui aurait du connaître meilleur sort sans un arrêt vital de Carrasso. Sur un coup-franc de Dielna, André reprend le ballon d'une tête piquée obligeant le portier aquitain a effectuer une parade au ras de son montant gauche (16e). L'ACA n'a gagné aucun de ses 8 derniers matches de Ligue 1 (2 nuls, 6 défaites). C'est la plus mauvaise série en cours actuellement dans l’élite.