L1

Bordeaux s'offre un nul heureux contre Lyon (résumé et notes)

Commentaire(s)
Lyon n'a pas été capable de battre Bordeaux et a concédé un nul vierge (0-0)
Lyon n'a pas été capable de battre Bordeaux et a concédé un nul vierge (0-0)

Deux semaines après sa large victoire contre Dijon, Lyon s'est cassé les dents à Bordeaux et a concédé un nul vierge en ouverture de la troisième journée de Ligue 1 (0-0).

Ligue 1 - 3e Journée

Bordeaux
0 - 00 - 0 Lyon

Lyon-Bordeaux aura donc été une purge, une de plus dans ce début de saison. Au regard du prestige de cette affiche, tout semblait indiquer que le spectacle serait au rendez-vous de ce soir, surtout en s'intéressant aux récents scores entre les deux équipes lors des dernières années. Mais rien ne s'est passé comme prévu. La couleur était d'ailleurs annoncée au bout d'une première période bien ennuyeuse. Cinq tirs rhodanien dont un cadré et un seul non-dangereux côté Girondins. On assistait alors au Matmut Atlantique à une véritable bataille tactique.

Disposés dans un 3-4-3, les hommes de Rudi Garcia imposaient un énorme pressing sur la défense bordelaise. Dès l'entame, Karl Toko-Ekambi et Moussa Dembélé provoquaient deux situations chaudes. Un tir du pied droit du Camerounais à bout portant expédié hors-cadre (2ème), et une reprise audacieuse du Français trop imprécise au premier poteau (8ème). Plongées dans une bataille physique, les deux formations ne produisaient alors aucun spectacle. Seule lueur d'espoir pour les Marines, un coup franc de Nicolas De Préville aux trente mètres envoyé juste au-dessus de la barre d'Anthony Lopes (32ème).

Frustrante bataille

L'occasion en faveur des locaux venait précéder l'unique tir cadré d'une première période très engagée physiquement. La frappe de Bruno Guimaraes fut trop écrasée et trop peu dangereuse pour Benoît Costil qui n'eut qu'à se coucher sur le ballon. A la mi-temps, Lyonnais et Bordelais rentraient la mine basse et avec l'envie de rebondir au sortir des vestiaires.

Un message compris mais pas appliqué jusqu'au bout. En l'espace de quinze minutes, la patrouille lyonnaise se montrait à nouveau menaçante avec Dembélé, contré par Baysse (49ème), Andersen trop imprécis de la tête (52ème), puis Memphis Depay (57ème) et Maxwel Cornet (67ème) chacun à leurs tours sur coup franc. A dix minutes du terme de la partie, Houssem Aouar trouva le poteau sur un tir rasant à la suite d'une grosse erreur de relance locale (81ème). Sans idée directrice, Bordeaux naviguait dans l'inconnue en étant incapable de cadrer une seule tentative malgré un penalty frôlé sur une percussion de Toma Basic frôlé par la jambe de Marcelo dans la surface de réparation (76ème).

Lyon perd déjà des points

Malgré une domination toujours assurée dans le money time, Lyon ne trouvait pas la faille, considérablement gêné par le bloc girondin mais aussi son manque de niveau sur la rencontre. Contrairement à ses exploits européens du mois d'août, l'OL n'a pas été royal, et a concédé un nul terriblement frustrant sur un terrain qui ne lui réussit si peu souvent.

Après deux matchs de championnat, les Lyonnais ont pris quatre points sur six possibles après leur victoire contre Dijon il y a deux semaines (4-1). Pour le club au scapulaire, il s'agit là d'une opération plutôt satisfaisante à la vue de la faiblesse collective démontrée ce soir. Les Bordelais s'en sortent particulièrement bien chez eux contre l'un des favoris de la Ligue 1. Cinq points pour les Aquitains, toujours invaincus en trois journées.