L1

Bordeaux tombe à la renverse à Monaco (analyse et notes)

Commentaire(s)
Bordeaux s'incline à Bordeaux
Bordeaux s'incline à Bordeaux

Monaco conforte sa deuxième place ! Dominateurs mais pas très réalistes contre Bordeaux, les Asémistes s'imposent (2-1) en cette 28ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 28ème journée
AS Monaco - Girondins de Bordeaux : 2-1 (1-1)
Buts :
Jovetic (45ème) et Lopes (68ème) pour Monaco ; Vada (33ème) pour Bordeaux.

LE FAIT DU MATCH

La défense bordelaise aux abois. Monaco a mis deux buts ce vendredi. N'a mis que deux buts. Stevan Jovetic, Thomas Lemar, Rony Lopes et Djibril Sidibé s'en sont donné à coeur joie dans une arrière-garde girondine étonnamment perméable. Alors que Gustavo Poyet avait réussi à imposer une certaine rigueur, derrière, les Girondins se sont déconcentrés. Déjà dans le dur avant la sortie de Pablo, le FCGB a plongé après la réorganisation de la charnière avec l'entrée de Jules Koundé... Une soirée compliquée.

LES BUTS

0-1 (33ème) : Bordeaux ouvre la marque ! Youssouf Sabaly remonte le ballon sur une trentaine de mètres sans jamais être attaqué sur son côté droit. Stevan Jovetic dédouble sur le flanc mais Sabaly préfère centrer. Il trouve une superbe passe à ras de terre pour le point de penalty où Valentin Vada reprend d'une enroulée dans la lucarne gauche de Danijel Subasic.

1-1 (45ème) : Jovetic égalise ! Monaco profite des largesses défensives de Bordeaux. Paul Baysse et Jules Koundé laissent un énorme espace dans lequel Thomas Lemar place une superbe passe en profondeur pour Stevan Jovetic. L'attaquant s'en va tranquillement gagner son duel avec Benoît Costil.

2-1 (68ème) : Monaco passe devant ! Jorge est lancé sur son côté gauche, mais son centre est trop haut pour Fabinho. Keita Baldé récupère au coeur de la surface, décale Djibril Sidibé sur son côté droit. Le latéral temporise avant de servir Rony Lopes qui bat Benoît Costil en une touche d'une jolie frappe sous la barre.

L'HOMME DU MATCH

Djibril Sidibé. Le latéral est plus important que jamais pour l'ASM. Très remuant sur son côté droit, l'ancien Lillois a énormément progressé défensivement... et fait jouir ses partenaires d'une qualité de passe hors pair. Auteur de sa cinquième passe décisive de la saison en Ligue 1, l'international français s'impose réellement comme un patron de l'équipe du Rocher. La route pour la Russie lui est grande ouverte.

LES NOTES

Monaco : Subasic (6) - Sidibé (7), Raggi (6.5), Jemerson (5), Jorge (6.5) - Moutinho (5), Fabinho (6) - Ghezzal (4), Lemar (6.5), R.Lopes (7) - Jovetic (6.5).

Bordeaux : Costil (6) - Sabaly (6.5), Baysse (4.5), Pablo (non noté) puis Koundé (4), Poundjé (4) - Lerager (5.5), Plasil (4.5), Vada (6.5) - De Préville (3.5), Braithwaite (5), Kamano (4).

LES CONSÉQUENCES

Monaco est plus que jamais deuxième ! Après le coup d'arrêt du week-end dernier contre Toulouse (3-3), les Asémistes se sont montrés bien plus inspirés défensivement pour repartir de l'avant. Résultat, cinq points d'avance sur l'OM, qui reçoit Nantes, et dix points sur Lyon, qui se déplace à Montpellier : les hommes de Jardim peuvent tranquillement voir venir le week-end. Le retour de Radamel Falcao se fait tout de même attendre avant le déplacement à Strasbourg, vendredi (20h45) où une meilleure efficacité offensive sera de mise.

Bordeaux, le coup d'arrêt ! Après cinq victoires consécutives, les Girondins montraient déjà des signes de faiblesse lors de leur passe de six contre Amiens (3-2)... Depuis, deux défaites, un nul et des errances défensives retrouvées, le FCGB retombe dans ses travers et pourrait voir la course à l'Europe s'éloigner. Malcom se fait attendre. Suspendu, le Brésilien transfigure le jeu aquitain, à l'image d'un Nicolas De Préville éteint sans son partenaire. Samedi prochain (20 heures), les hommes de Gustavo Poyet devront se reprendre contre Angers.

Photos Matchs : Monaco 2 - 1 Bordeaux