L1

Deux Bordelais convoqués pour des paris interdits

Commentaire(s)
Plusieurs joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2 sont concernés par cette affaire.
Plusieurs joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2 sont concernés par cette affaire.

C'est un coup de tonnerre dans le football hexagonal ! Ce jeudi en début de soirée, nos confrères de L'Equipe nous informent que pas moins de 16 joueurs évoluant en Ligue 1 et en Ligue 2 ont été auditionnés par la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel pour des paris sur des matches disputés lors de la première moitié de la saison dernière.

Jusqu'à présent, le football français avait été épargné par les affaires liées aux paris sportifs. Jusqu'à présent... Car depuis ce jeudi, le monde du ballon rond hexagonal n'échappe malheureusement plus à la règle. Selon L’Equipe et son journaliste Etienne Moatti, seize joueurs professionnels évoluant en Ligue 1 et en Ligue 2 ont été auditionnés ce jeudi par la Commission de Discipline de la LFP.

Les concernés les plus connus ? Six joueurs de Nice (Valère Germain - qui appartient à l'AS Monaco -, Jérémy Pied, Albert Rafetraniaina, Kevin Gomis, Olivier Boscagli et Alexandre Mendy - qui vient de s'engager à l'EAG), deux joueurs de Bordeaux (Cédric Carrasso et Thomas Touré) ainsi qu'un ancien pensionnaire de l'AS Monaco en la personne de Yannick Ferreira Carrasco.

Ces derniers - plus sept autres joueurs dont les identités n'ont pas encore été communiquées ainsi que des éducateurs de clubs - ont parié sur des rencontres de la première moitié de la saison 2015-2016, soit du 1er Juin au 31 Décembre de l’année 2015. Ce qui est rigoureusement interdit... Les seize joueurs concernés, plus les éducateurs, risquent des matches de suspension ferme pour le début de la saison prochaine. Ainsi que des sanctions de leurs formations respectives. Tous connaîtront leur sort ce jeudi dans la soirée.