Deux Bordelais dans l'équipe-type de la 32e journée

Nantes, Bordeaux, Lorient, le PSG, Nice, Nancy et l'ASSE sont représentés dans l'équipe-type de la 32e journée de Ligue 1, concoctée par la rédaction de MadeinFOOT.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 32E JOURNÉE

  • Dupé (Nantes) : s'il ne peut rien sur la tête égalisatrice de Benjamin Corgnet pour St-Etienne (1-1), le gardien devenu numéro un au FC Nantes a justifié le choix de Sergio Conceiçao, en sortant beaucoup de ballons chauds (3 arrêts au total), devant Henri Saivet notamment, et en rassurant une défense parfois friable.
  • Pierre-Gabriel (St-Etienne) : le jeune Stéphanois (18 ans) continue de convaincre en assurant l’intérim de Kevin Malcuit. Rarement inquiété défensivement (3 tacles, 3 interceptions), il s’est encore montré à son avantage dans son couloir droit, où ses nombreuses montées ont souvent apporté le danger ou, au moins, un peu d’intensité à un secteur offensif bien pâle côté forézien.
  • Cabaco (Nancy) : à l’image de son équipe, le défenseur Nancéien a su élever son niveau de jeu pour permettre à l’ASNL de mettre fin à une série de 4 défaites consécutives, face à Rennes (3-0). Serein devant les assauts de Sio et Saïd (3 tacles, 3 dégagements défensifs), il a parachevé sa belle prestation d’une passe décisive pour le second but d’Issiar Dia (voir plus bas).
  • Le Marchand (Nice) : sa qualité de relance s’est encore vérifiée sur la pelouse de Lille (victoire 1-2), où il a réussi 96% de ses 70 passes (record du match). Son placement intelligent lui a aussi permis de récupérer 4 ballons sur de simples interceptions (record du match là encore).
  • Le Goff (Lorient) : quatre tacles et cinq interceptions pour le latéral gauche Lorientais, qui est parfaitement parvenu à contenir un Maxwell Cornet brouillon (1 seul dribble subi).
  • Vada (Bordeaux) : l’italo-argentin a régalé ! Entre ses gestes techniques (2 dribbles réussis), le milieu de terrain a tout de même réussi à placer une passe décisive (sur ses deux passes avant un tir) et deux buts (sur ses quatre frappes, dont trois cadrées). Véritable métronome des Girondins, il a poussé ses coéquipiers vers la victoire.
  • Rongier (Nantes) : sa qualité technique au-dessus de la moyenne a permis d’épurer le jeu nantais, que ce soit par des passes (78% de réussite sur 45 tentatives, record de son équipe) ou par des dribbles (5 réussis, record du match). Enfin épargné par les blessures, le jeune milieu de terrain (22 ans) s’affirme comme un homme fort des Canaris sous l’ère Conceiçao.
  • Malcom (Bordeaux) : le brésilien a tenu sa réputation de dynamiteur de défenses, contre Metz (3-0), en tentant sa chance à quatre reprises face à Thomas Didillon (record du match avec Vada), pour une réussite nuancée : un but et une frappe sur le montant.
  • Moukandjo (Lorient) : auteur d'un doublé à Lyon (victoire 1-4), ce qui porte son total à 12 réalisations en Ligue 1 (cinq buts sur les cinq dernières journées de championnat), l'attaquant du FCL est en pleine forme. Celui qui rêve de "remontada" fait tout pour permettre à son équipe de réaliser ce petit exploit.
  • Cavani (PSG) : après une première mi-temps assez moyenne, El Matador a eu un nombre incalculable d’occasions en deuxième (7 tirs, dont 3 cadrés) et est parvenu à en convertir deux en buts, au coeur du succès 4-0 devant Guingamp. Ajouté à sa passe décisive pour Angel Di Maria, ce doublé atteste d'un nouveau match plein pour l’uruguayen, en pleine négociation d’un nouveau contrat au PSG.
  • Dia (Nancy) : récompensé par un joli doublé de ses nombreux efforts, il a sûrement réalisé sa meilleure performance de la saison, avec 5 frappes (record du match), 3 dribbles réussis et 2 duels aériens remportés.


Réagissez à l'article "Deux Bordelais dans l'équipe-type de la 32e journée"