L1

Karamoh offre une victoire à l'arrachée à Angers (analyse et notes)

Commentaire(s)
Kalu a inscrit le premier but bordelais.
Kalu a inscrit le premier but bordelais.

Grâce à un but dans le temps additionnel de Karamoh, Bordeaux ramène trois points de son voyage à Angers, en match en retard de la 17e journée. Le club au scapulaire se replace au pied du top 10, tandis que le SCO flirte toujours dangereusement avec la zone rouge.

Ligue 1 - 17ème journée
Angers SCO - FC Girondins de Bordeaux : 1-2 (0-1)
Buts : Pavlovic (64ème) pour Angers ; Kalu (31ème) et Karamoh (90ème+2) pour Bordeaux.

LE FAIT DU MATCH

Angers a oublié de défendre. Fort d'une deuxième période quasi-exclusivement à son avantage, le SCO n'a pas voulu s'arrêter d'attaquer après son égalisation, obtenue moins de cinq minutes après un pénalty raté de Jeff-Reine Adelaïde devant Benoît Costil. Les hommes de Stéphane Moulin l'ont payé cher en concédant le but du 1-2 sur un contre en toute fin de match...

LES BUTS

0-1 (31ème) : sur le côté gauche, Briand trouve De Préville, qui décale ensuite Poundjé dans son couloir. Le latéral Bordelais, pas attaqué par Abdoulaye Bamba, adresse un centre tendu que Cornelius manque de reprendre de la tête... mais Samuel Kalu surgit au second poteau pour placer un extérieur du droit juste devant Pierrick Capelle, surpris. Les Girondins ouvrent le score.

1-1 (64ème) : un corner de Flavien Tait, frappé rentrant du pied droit, franchit le premier poteau, où Palencia et Thomas ratent tous deux leurs interventions. Mateo Pavlovic, bien placé au deuxième, en profite pour catapulter le ballon dans les filets malgré Lerager. Moins de cinq minutes après son pénalty raté (voir plus bas), le SCO revient finalement au score.

1-2 (90ème+2) : Otavio récupère un ballon devant sa surface et lance Yann Karamoh. Entré en jeu vingt minutes plus tôt, l'ancien Caennais profite de sa fraîcheur pour déborder sur le côté gauche, y emmener son vis-à-vis Bamba et le prendre de vitesse en repiquant plein axe. Arrivé aux dix-huit mètres, il décoche une frappe croisée qui vient heurter le poteau droit de Butelle avant de faire trembler les filets. Bordeaux fait la différence dans le "money-time" !

L'HOMME DU MATCH

Benoît Costil : après s'être chauffé les gants sur une jolie manchette, pour repousser une tête puissante de Cheikh Ndoye (20ème), le portier Bordelais a réalisé une nouvelle parade en repoussant le pénalty de Jeff Reine-Adelaïde, consécutif à une faute involontaire mais a priori bien réelle - confirmation du VAR à l'appui - de Jules Koundé sur Romain Thomas. Impuissant sur le but de Pavlovic, il a encore tout fait pour repartir avec un "clean sheet", ce qui ne lui est plus arrivé en Ligue 1 depuis le déplacement à Dijon (0-0) le 24 novembre.

LES NOTES

Angers : Butelle (5) - Bamba (3), Pavlovic (6), Thomas (5), Capelle (5) - Ndoye (5), Santamaria (5), Mangani (5) - Reine-Adelaïde (5), Bahoken (5), Tait (6).

Bordeaux : Costil (8) - Palencia (5), Koundé (5), Jovanovic (6), Poundjé (5) - Lerager (4), Otavio (6) - Kalu (7), Briand (5), Cornelius (5), De Préville (4).

LES CONSÉQUENCES

Incapable de gagner à l'extérieur depuis sa victoire à Guingamp le 23 septembre (1-3), le club girondin récolte trois points très importants pour la suite de sa saison. Non seulement ce succès lui permet de s'éloigner de la zone rouge, mais il le rapproche surtout de la première moitié du classement, avec seulement deux points de retard sur Reims, 10e, qui compte encore un match de plus. Les joueurs de Bédouet et Ricardo tenteront de confirmer avec la réception de Dijon samedi (21e journée).

Angers, de son côté, manque l'occasion de prendre ses distances avec la queue du classement. Capelle et ses coéquipiers restent à la quinzième place, avec seulement trois longueurs d'avance sur le barragiste. Le derby face à Nantes, dimanche (21e journée), s'annonce déjà déterminant pour la suite de la saison du SCO.

Photos Matchs : Angers 1 - 2 Bordeaux