L'équipe-type de la 10e journée

L'équipe-type de la 10e journée de Ligue 1.
L'équipe-type de la 10e journée de Ligue 1.

La rédaction de MadeinFOOT distribue ses bons points et découvre son équipe-type de la 10e journée de L1. On y retrouve Memphis Depay, auteur d'un triplé, ainsi que son coéquipier Bertrand Traoré, mais aussi deux joueurs de l'OM, deux de Strasbourg, trois de Montpellier, un de Monaco et un de Toulouse.

L’ÉQUIPE-TYPE DE LA 10E JOURNÉE

  • Kamara (Strasbourg) : le Racing, qui possédait l’avant-dernière défense de Ligue 1 avant cette 10e journée, a retrouvé un brin de solidité à Nice (victoire 1-2) et celle-ci doit beaucoup à la performance de son gardien. L’international Espoirs français a réalisé 8 parades face à Pléa et consort, ne s’inclinant que sur un pénalty de Lees-Melou.
  • Mukiele (Montpellier) : deuxième apparition consécutive dans notre équipe-type pour le défenseur Montpelliérain, qui retrouvait son couloir droit à Saint-Etienne (victoire 0-1). Impeccable face à Monnet-Paquet, Hamouma ou Cabella, il a terminé la rencontre avec pas moins de 23 ballons gagnés. Son apport offensif reste perfectible, même si c’est l’un de ses centres qui a amené le but de son ami Isaac Mbenza.
  • Hilton (Montpellier) : quarante ans mais toujours autant de talent pour l’expérimenté défenseur brésilien, qui a encore tenu la baraque avec 20 ballons récupérés, 6 duels aériens remportés et 84% de passes réussies, qui ont assuré une bonne première relance au MHSC.
  • Diop (Toulouse) : un tacle, quatre interceptions et huit dégagements défensifs, mais aussi et surtout un but, de la tête et décisif, sur la pelouse d’Angers (victoire 0-1).
  • Amavi (Marseille) : le successeur d’Evra jouait hier son premier Classico à l’OM (2-2). Jamais inquiété par Mbappé, si ce n’est sur un débordement de l’ancien Monégasque qu’il a rattrapé in-extremis, d’un excellent tacle terni d’une main en pleine surface qui aurait pu se transformer en pénalty, il avait assez de jus pour se montrer offensivement, en fin de match.
  • Skhiri (Montpellier) : homme de l’ombre dans l’entre-jeu montpelliérain, le jeune milieu franco-tunisien (22 ans) a encore fait le travail dans le Chaudron, avec 2 tacles, 5 interceptions et 4 dégagements. Très complémentaire avec son compère Paul Lasne, il a même tenté sa chance à deux reprises, mais a manqué de justesse (aucun tir cadré).
  • L.Gustavo (Marseille) : incontestablement l’homme du match dimanche soir face au PSG ! Au four et au moulin, il a alterné entre les récupérations (9 au total), les relances propres (88% de passes réussies), souvent dans la verticalité, et quelques gestes techniques de classe. Pour couronner le tout, un but somptueux pour ouvrir le score à la fin du premier quart d’heure.
  • Traoré (Lyon) : auteur de son troisième but de la saison à Everton au coeur de la semaine, l’attaquant burkinabé a récidivé à Troyes, en marquant la première des cinq réalisations lyonnaises (0-5). Et si sa saison était enfin lancée ?
  • Da Costa (Strasbourg) : muet depuis un mois et son premier but en Ligue 1, face à Nantes, l’ancien Valenciennois a triplé son compteur en s’offrant un doublé décisif à Nice.
  • Depay (Lyon) : vivement critiqué depuis le début de la saison, voire même depuis son arrivée à Lyon l’hiver dernier, le Batave a répondu en signant un triplé sur la pelouse de Troyes. Trois buts qui récompensent un joueur audacieux et précis (5 frappes au total, toutes cadrées).
  • Lemar (Monaco) : décevant depuis quelques semaines, lui aussi a profité de cette 10e journée de Ligue 1 pour regonfler son capital confiance, en signant l’une de ses meilleures performances de la saison face à Caen (2-0). Placé en soutien de Radamel Falcao, le Tricolore a tenté sa chance à trois reprises (une seule frappe cadrée) et délivré 5 passes avant un tir.


Réagissez à l'article "L'équipe-type de la 10e journée"