Un Bordelais dans l'équipe-type de la 12e journée


Trois Nîmois, deux Montpelliérains, deux Nantais, un Stéphanois, un Niçois, un Bordelais et un Rennais composent l'équipe-type de la 12e journée de Ligue 1, composée par la rédaction de MadeinFOOT.

L’ÉQUIPE-TYPE DE LA 12E JOURNÉE

  • Walter Benitez (Nice) : sept arrêts pour le gardien de but des Aiglons, qui a permis au Gym de réaliser son premier clean sheet de la saison à domicile contre Amiens (1-0).
  • Mathieu Debuchy (St-Etienne) : passeur décisif à Nîmes le week-end dernier, le défenseur Stéphanois a cette fois ouvert son compteur but en participant, d’une tête bien placée, au festival offensif des Verts devant Angers (4-3).
  • Pablo (Bordeaux) : 20 ballons gagnés sur la pelouse de Lyon (record de son équipe), où Bordeaux a su arracher le point du match nul en fin de rencontre (1-1). Le néo-international brésilien poursuit sur la lancée de son bon début de saison.
  • Anthony Briançon (Nîmes) : rarement inquiété par les attaquants dijonnais, le défenseur et capitaine des Crocos a apporté sa pierre à la victoire nîmoise en Bourgogne, en inscrivant le quatrième et dernier but du NO (4-0).
  • Paul Lasne (Montpellier) : positionné dans le couloir gauche du 3-4-1-2 montpelliérain face à l’OM (3-0), il a excellé tant défensivement (15 duels gagnés, 4 dégagements, 2 interceptions, 7 tacles) qu’offensivement. À l’origine de l’ouverture du score de Gaëtan Laborde, il a inscrit le troisième but pailladin sur une offrande de Mollet.
  • Valentin Rongier (Nantes) : laissé au repos durant la semaine (victoire à Montpellier en Coupe de la Ligue), le maître à jouer des Canaris a porté les siens vers un nouveau probant succès contre Guingamp (5-0), en distillant notamment 5 passes avant un tir.
  • Téji Savanier (Nîmes) : deuxième apparition consécutive dans notre équipe-type pour le milieu Nîmois, toujours très présent dans l’entre-jeu pour ratisser les ballons (5 tacles, 1 interception) et les distiller à ses partenaires. Auteur d’une passe décisive pour Denis Bouanga (voir plus bas), il a également inscrit son deuxième but de la saison en envoyant un coup-franc somptueux dans la lucarne de Runarsson.
  • Romain Del Castillo (Rennes) : impliqué sur les deux buts de son équipe à Caen (1-2), le numéro 22 des Rouge-et-Noir s'est montré à son avantage sur la pelouse du Stade Michel d'Ornano, rendant une copie très complète (7 passes avant un tir, 4 dribbles réussis, 3 frappes tentées).
  • Gaëtan Laborde (Montpellier) : l’ancien Bordelais s'est sublimé pour emmener Montpellier vers son septième succès de la saison. Mal couvert par Rami, il a d'abord repris d'une tête magnifiquement placée un centre d'Aguilar, puis il a profité des errances d'Amavi pour doubler la mise d'une superbe frappe enroulée du gauche, dans le petit filet de Mandanda. Son doublé a fait passer à 6 son total de buts cette saison, le propulsant en tête du classement des buteurs Montpelliérains devant Delort (5 buts).
  • Emiliano Sala (Nantes) : peu servi en première mi-temps, il a eu le mérite, comme toujours, de ne rien lâcher. Pugnace et combatif, il a obtenu avec malice et transformé le penalty de l'ouverture du score. Impliqué sur la réalisation du break, il a parachevé le beau succès des siens avec un but de renard des surfaces. Auteur de ses neuvième et dixième réalisations de la saison, le voilà désormais deuxième meilleur buteur de l'élite entre les Parisiens Mbappé (11 buts) et Neymar (9 buts).
  • Denis Bouanga (Nîmes) : déjà excellent lors de son entrée en jeu face à St-Etienne la semaine dernière, il s’est offert un doublé à Dijon, marquant ainsi ses 2ème et 3ème buts de la saison en championnat. Efficace (2 buts sur 3 tirs tentés), appliqué (71% de passes réussies) et impliqué (4 tacles).