L1

L'équipe-type de la 17e journée

Commentaire(s)

Encore étincelant à Bordeaux, Monaco place trois joueurs dans l'équipe-type de MadeinFOOT, pour la 17e journée de Ligue 1. Toulouse, Nice, St-Etienne, Bastia, Marseille et Lille sont également représentés...


L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 17E JOURNÉE

  • Ruffier (ASSE) : Le portier des Verts est décidément en grande forme en cette fin d'année. Huit arrêts et zéro but encaissé pour lui face à Guingamp, hier soir (0-0).
  • Sidibé (Monaco) : A l'image de son ouverture du score très précoce à Bordeaux (4-0), il s'est rendu très disponible pour ses coéquipiers, touchant pas moins de 85 ballons au total (2e meilleur total du match derrière Bakayoko). Défensivement, l'ancien Lillois a également tenu la route, avec 4 tacles et 2 interceptions à son actif.
  • Perrin (ASSE) : 14 dégagements défensifs pour le capitaine des Verts, qui s'est encore montré extrêmement précieux pour l'AS Saint-Etienne. Pour sa solidité défensive, donc, mais aussi pour sa qualité de premier relanceur. Avec 65 ballons touchés (un record pour son équipe), il a réussi 89% de ses passes.
  • Glik (Monaco) : Très costaud dans les airs (4 duels aériens gagnés), l'international polonais en a profité pour repousser le danger à 11 reprises devant les buts de Danijel Subasic.
  • Bengtsson (Bastia) : Le suédois prêté par Mayence est une belle découverte pour la Ligue 1. Ce week-end, contre Metz (2-0), il a encore régalé dans son couloir gauche, avec 8 centres (dont deux ont débouché sur des frappes), 3 tacles, 3 interceptions et 7 dégagements défensifs.
  • Thauvin (OM) : Un nouveau très bon match du milieu de terrain olympien ! Omniprésent dans l'entrejeu, il a fait étalage de sa belle technique (5 dribbles réussis) et de sa bonne vision du jeu (2 passes avant un tir), étant le Phocéen le plus en vue sur la pelouse de Gaston-Gérard. Impliqué sur l'ouverture du score avec un service parfait pour Maxime Lopez, il a confirmé sa très bonne passe du moment.
  • Cyprien (Nice) : Un coup-franc somptueux pour ouvrir le score à Paris (2-2), puis un gros travail au milieu de terrain pour empêcher la construction du jeu des champions de France. Une prestation pleine pour la nouvelle recrue des Aiglons.
  • Sankharé (LOSC) : Une frappe cadrée, il n'en fallait pas plus à Younousse Sankharé pour marquer face à Montpellier (2-1) samedi soir. Au-delà de sa deuxième réalisation de la saison, l'ancien Guingampais a surtout oeuvré dans le coeur du jeu, où il a régné en maître avec 73 ballons touchés (record de son équipe) et 90% de passes réussies.
  • Saint-Maximin (Bastia) : L'ailier du Sporting a réalisé une prestation étincelante face aux Grenats. Comme souvent, il a été le joueur bastiais le plus remuant (7 dribbles réussis, 3 frappes, 3 centres...). Mais samedi, il a allié l'efficacité à son immense talent. Passeur décisif pour l'ouverture du score de Gaël Danic, sur l'une de ses 4 passes avant un tir, il a ensuite inscrit le but du break comme un grand, au terme d'une chevauchée individuelle de toute beauté.
  • Toivonen (Toulouse) : En manque de réalisme depuis le début de la saison, Ola Toivonen a brillé face à Lorient (3-2), en inscrivant trois buts pour autant de frappes cadrées (4 tentatives au total). Ses 3e, 4e et 5e buts de la saison en Ligue 1.
  • Falcao (Monaco) : Auteur de son premier triplé sous les couleurs asémistes (sur 5 frappes au total), le Colombien n'en finit plus d'impressionner. A Bordeaux, son association avec Valère Germain a encore été un vrai régal. Aussi, il n'a pas hésité à redescendre d'un cran pour soulager son équipe et n'a pas ménagé ses efforts défensifs à la perte du ballon (4 dégagements défensifs).