L1

L'équipe-type de la 23ème journée

Commentaire(s)
L'équipe-type de la 23ème journée.
L'équipe-type de la 23ème journée.

Retrouvez l'équipe-type de la rédaction de MadeinFOOT.com suite à la 23ème journée de Ligue 1.

L'équipe-type de la 23ème journée de MadeinFOOT

Subasic (Monaco, 7) : Le portier du Rocher avait mis les barbelés, hier soir, face à l'Olympique Lyonnais. Auteur d'une très belle partie, il a, en grande partie, permis à son équipe de prendre un point face au leader du championnat de France. Du solide.

Dja Djédjé (OM, 7) : Confirme, semaine après semaine, sa montée en puissance et son grand talent. Face à l'ETG, il a livré une prestation impressionnante. Solide défensivement et offrant une vraie solution supplémentaire en attaque. De surcroît, une très belle qualité de centres. Un tout bon.

Vizcarrondo (Nantes, 6) : Le défenseur des Canaris a su se montrer efficace face aux Dogues. Que ce soit en phase défensive où il a bien muselé le duo d'attaque nordiste, ou en phase offensive avec une tête surpuissante synonyme d'égalisation.

Thiago Silva (PSG, 7) : Le monstre est-il de retour ? Face à Rennes, le défenseur et capitaine brésilien du Paris Saint-Germain a confirmé ses bonnes dispositions du moment en réalisant une prestation très propre. Toujours bien placé, solide dans les duels qu'ils soient aériens ou terriens. En sus, une belle qualité de relance.

Veigneau (Nantes, 6,5) : Le latéral des Canaris était présent dans tous les bons coups face aux Dogues du LOSC. Solide défensivement, il a apporté le surnombre, étant l'auteur de montées incessantes.

Gonalons (OL, 6,5) : Encore une belle prestation pour le capitaine des Gones. Contre Monaco, il a gratté de très nombreux ballons et s'est montré solide dans les duels. A tenté de fluidifier le jeu, alternant jeu court et jeu long.

Féret (Caen, 7) : Quel match de l'ancien joueur de Rennes ! Face aux Verts, il a régalé, impulsant parfaitement le jeu de son équipe. Auteur d'une nouvelle chevauchée solitaire dont il a le secret, assortie d'un but plein de sang-froid, synonyme des trois points de la victoire. Il éclaire le jeu et cherche toujours à avancer sur le terrain. En grande forme depuis plusieurs sorties.

Pastore (PSG, 7) : L'Argentin a régalé face à Rennes. Impliqué dans tous les bons coups, ses passes bien senties ont donné le tournis à l'arrière-garde bretonne. Passeur décisif pour Lavezzi après une action collective de premier plan.

Bessat (Nantes, 6) : Très bonne partition du gaucher Nantais contre Lille. Il a souvent mis à mal la défense des Dogues avec une très belle qualité de passe.

Beauvue (Guingamp, 6,5) : Où s'arrêtera-t-il ? Auteur d'un nouveau but, magnifique s'il en est puisque d'une reprise en pivot. Tout semble lui réussir actuellement. Il a posé énormément de problèmes à l'arrière-garde girondine de par son activité incessante et sa qualité dans les duels aériens. "Air Beauvue" ne s'arrête plus !

Guerreiro (Lorient, 6,5) : Le milieu de terrain lusitanien n'en finit plus de confirmer semaine après semaine. Contre Montpellier, il s'est démené sur son flanc gauche, parvenant à plusieurs reprises à faire la différence. Avec un peu plus d'adresse, il aurait pu (dû) inscrire au moins une réalisation.