L1

L'équipe-type de la 30e journée

Commentaire(s)

La rédaction de MadeinFOOT a sélectionné les onze meilleurs joueurs de la 30e journée de Ligue 1, débutée en fin de semaine dernière et qui s'est achevée hier soir.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 30E JOURNÉE

  • Brice Samba (Caen) : peu inspiré face à St-Etienne (0-5) avant la trêve, le portier Caennais s’est mué en héros à Monaco dimanche (victoire 0-1). S'il n'a pas eu grand chose à faire en première mi-temps, il s'est illustré en deuxième période par trois parades monstrueuses sur Glik, Vinicius et Jovetic. En toute fin de match, il s’est aussi bien couché sur un coup-franc à ras-de-terre de Jovetic.
  • Ruben Aguilar (Montpellier) : jamais inquiété défensivement, il s’est surtout montré dans le camp guingampais. Très actif en première période, il a été décisif en deuxième pour offrir le but du break (victoire finale 2-0) à Mihailo Ristic, sur l’un de ses 7 centres au total.
  • Vitorino Hilton (Montpellier) : passeur décisif sur l'ouverture du score de Delort, il a failli récidiver avec une offrande pour Laborde, à la suite d'un improbable sprint sur l'aile droite. Il a aussi manqué de peu d'y aller de son propre but, mais a vu sa tête repoussée sur sa ligne par Rebocho. L'expérimenté défenseur brésilien (42 ans), soulagé par le retour à ses côtés de Pedro Mendes, s'est surtout montré impérial en défense, notamment face aux assauts de Marcus Thuram en première période.
  • Alexander Djiku (Caen) : comme son portier (voir plus haut), le Caennais a réalisé une prestation très solide face aux attaquants de l'ASM. Avec 13 dégagements, 5 tirs bloqués, 2 interceptions et 5 duels gagnés, Djiku a été impérial défensivement, et aussi précieux dans la première relance (70% de passes réussies).
  • Mihailo Ristic (Montpellier) : volontaire, mais peu en réussite sur ses débordements en début de rencontre, le latéral gauche serbe a trouvé la faille en fin de match pour inscrire le deuxième but montpelliérain, son premier sous les couleurs du club héraultais, qu’il a rejoint cet hiver.
  • Téji Savanier (Nîmes) : à l’origine de l’action amenant l’ouverture du score nîmoise à St-Etienne (défaite 2-1), d’une passe somptueuse pour Denis Bouanga, le milieu des Crocos a encore régalé dans la maîtrise des petits espaces et le jeu long. Utilisé dans un rôle plus défensif après la pause, il a réussi 4 interceptions et 3 tacles et gagné 7 duels.
  • Anthony Gonçalves (Strasbourg) : auteur d'un doublé face à Reims (4-0), le milieu de terrain a rayonné dans l'entre-jeu avec 2 passes avant un tir et 83% de passes réussies. Réputé pour son engagement et son implication défensive, il n'a pas bafoué ses principes comme en témoignent ses 12 duels disputés.
  • Yann M’Vila (St-Etienne) : véritable métronome du milieu de terrain stéphanois, il a encore fait l’étalage de toute sa technique pour fluidifier le jeu des Verts (86% de passes réussies). Au côté d’un Youssef Aït-Bennasser moins efficient, il a aussi assuré un premier rideau défensif solide (5 duels gagnés, 6 interceptions).
  • Thomas Mangani (Angers) : à l'instar de toute l’équipe angevine à Marseille (2-2), il a mis beaucoup de temps à se mettre en route. Mais, une fois lancé, il a rayonné. Impliqué (1 duel aérien remporté, 1 tacle), précis dans les transmissions (88% de passes réussies), le numéro 5 du SCO n'a surtout pas tremblé pour inscrire un doublé sur penalties (4 tirs tentés au total).
  • Nicolas Pépé (Lille) : auteur de l'égalisation (3 tirs tentés au total) et passeur décisif sur le but de la victoire à Nantes (2-3), le numéro 19 du LOSC a une nouvelle fois été déterminant dans le succès de son équipe. Virevoltant (5 dribbles), il n'a pas eu beaucoup de déchet (85% de passes réussies) sur la pelouse de la Beaujoire.
  • Nuno Da Costa (Strasbourg) : auteur d'un doublé, le Cap-verdien a également été à l'origine du troisième but après avoir déposé Baba et Abdelhamid grâce à sa technique sur le côté droit. Avec 7 buts et 5 passes décisives en seulement 17 titularisations cette saison, il fait partie des attaquants les plus prolifiques du championnat.

Commentaire(s)