L1

L'équipe-type de la 31e journée

Commentaire(s)

Auteurs de l'un des exploits de la saison en l'emportant au Parc des Princes hier soir, les Monégasques débarquent en nombre dans cette équipe-type de la 31e journée de L1. Deux Rennais, deux Angevins, un Stéphanois et un Niçois y sont également présents...

L'équipe-type de la 31e journée

Subasic (7) : 4 arrêts et aucun but encaissé face au Paris Saint-Germain (0-2) hier soir. Un peu moins à l'aise dans son jeu au pied mais belle performance dans l'ensemble.

Fabinho (7) : Comme son équipe, il a plutôt subi la première période, se contentant de contenir Maxwell dans son couloir droit. Dans le 2e acte, il a symbolisé une formation asémiste bien plus entreprenante en pressant beaucoup plus haut. Buteur d’une panenka sur pénalty, il avait lui-même provoqué la faute de David Luiz.

Carvalho (8) : Pointe basse de la défense à cinq (ou à trois) composée par Jardim, il a su usé de son sens du placement et de son expérience pour intervenir à bon escient sur beaucoup d’offensives parisiennes.

Raggi (7) : Polyvalent, l’italien a également su s’adapter au système défensif monégasque et même si Lucas lui a donné du fil à retordre, il n’a finalement jamais vraiment craqué.

Assou-Ekotto (6,5) : 6 ballons récupérés et 2 duels aériens gagnés face à Montpellier (3-0).

Toulalan (7) : Positionné avec le seul Tiémoué Bakayoko - très bon lui aussi - dans l’entre-jeu, l’ancien Nantais a eu énormément de travail et l’a très bien fait, avec beaucoup de ballons récupérés.

André (7,5) : Enormément de duels gagnés au milieu pour l'ancien Ajaccien, ce qui lui a permis de récupérer beaucoup de ballons (6 tacles, 4 interceptions, 3 duels aériens remportés) face à l'OM vendredi (victoire 2-5). Ajoutez à cela une passe décisive et sa prestation passe du bon à l'excellent.

Mangani (7) : 51 passes (record de son équipe) et surtout deux buts (dont un sur pénalty) dans la large victoire du SCO sur le FC Lorient samedi soir (5-1).

Ben Arfa (8) : Une passe décisive et un nouveau but d'exception pour le produit de l'INF Clairefontaine, qui a su forcer le verrou corse hier après-midi, dans la victoire 3-0 du Gym sur le GFC Ajaccio.

Gourcuff (7,5) : 2 buts sur ses deux seules frappes cadrées du match (4 tirs en tout) et une précision d'orfèvre dans ses passes (plus de 83% de réussite). En plus de ça, l'ancien Milanais a crédité sa prestation d'une grosse activité défensive (3 tacles, 2 interceptions).

Ketkeophomphone (8) : Altruiste (5 passes avant un tir), il n'a pas beaucoup frappé au but. Deux fois seulement, mais ça lui aura suffi pour marquer (2 tirs dont 1 cadré).