L1

Trois Bordelais dans l'équipe-type de la 36e journée

Commentaire(s)
Koundé est dans l'équipe type
Koundé est dans l'équipe type

Voici l'équipe-type de la 36e journée de Ligue 1, composée par la rédaction de MadeinFOOT.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 37E JOURNÉE

  • Costil (Bordeaux) : le gardien de but des Girondins de Bordeaux a été décisif dans la victoire capitale glanée par son équipe sur la pelouse de Saint-Etienne (1-3), hier après-midi. S'il ne peut rien sur le premier penalty transformé par Rémy Cabella, il a en revanche parfaitement joué le coup sur le second, bloquant la tentative du meneur de jeu des Verts. Avec ce nouvel arrêt, il est devenu le meilleur portier de France dans cet exercice (4 arrêts sur 8 penalties subis). De plus, quand il était battu, il a pu compter sur une certaine dose de réussite (un poteau et une barre transversale).
  • Sabaly (Bordeaux) : le latéral droit bordelais est une valeur sûre de notre élite. Contre Saint-Etienne, il a été très vigilant défensivement (2 tacles réussis, 2 interceptions), régnant dans son couloir. Sur le plan offensif, il a également contribué, offrant l'égalisation à Younousse Sankharé et combinant à de nombreuses reprises avec un certain succès avec Malcom.
  • Yambéré (Dijon) : avec un but marqué, 73% de ses duels gagnés (8/11), 4 dégagements et 3 tacles, le défenseur central dijonnais confirme la superbe saison du DFCO. À l'aise dans cette défense à 5, il a rendu de fiers services à Oliver Dall'Oglio, son entraîneur.
  • Koundé (Bordeaux) : seulement âgé de 19 ans, le jeune défenseur central est déjà pétri de qualités et n'a peur de rien. Il l'a prouvé sur la pelouse de Geoffroy-Guichard en se montrant impeccable sur le plan défensif (1 duel aérien gagné, 1 tacle réussi, 78% de réussite dans les passes) et décisif dans le domaine offensif en inscrivant le deuxième but (sur sa seule tentative du match) de son équipe. Robert Beric, son adversaire direct du jour, n'a pas existé.
  • F.Mendy (Lyon) : deux passes décisives, 5 centres, l'ancien Havrais a été intenable sur son couloir gauche. Il a délivré, au total, 4 passes avant un tir, tout en réussissant 92% de ses passes. Une belle prestation !
  • Bissouma (Lille) : Lille peut compter sur le Malien, étincelant hier après-midi à Toulouse. Buteur égalisateur sur une grosse frappe de loin, il a réalisé un gros travail dans l'entre-jeu : 105 ballons, 85 passes réussies, 10 ballons récupérés et 11 duels gagnés.
  • Zambo Anguissa (Marseille) : il était infatigable hier soir. Malgré la qualité du milieu niçois, le Camerounais s'est baladé au Stade Vélodrome pour ratisser tous les ballons (12 ballons gagnés). Il s'est également montré très juste dans la conservation du ballon avec ses 90% de passes réussies et ses 2 passes avant un tir.
  • Pepe (Lille) : l'Ivoirien monte en puissance. Double buteur hier soir, il a multiplié les tentatives devant le but, comme en témoigne ses 4 frappes cadrées (100%). Le maintien du LOSC passera forcément par des belles prestations de l'attaquant.
  • Payet (Marseille) : quel match du Phocéen ! 1 but, 1 passe décisive, 12 centres, 96% de passes réussies, le Français aurait pu être récompensé de plusieurs offrandes supplémentaires avec ses 8 passes avant un tir. Malheureusement pour lui, ses coéquipiers ne se sont pas montrés assez efficaces.
  • Konaté (Amiens) : il a rendu la soirée de Thiago Silva et de Presnel Kimpembe bien difficile. L'attaquant ultra-physique d'Amiens a rayonné dans son jardin en inscrivant les deux buts de son équipe et en arrachant le point du match nul.
  • Sylla (Monaco) : Monaco peut remercier son jeune protégé. Titularisé à la pointe de l'attaque asémiste en raison des absences (Falcao, Jovetic ou encore Keita Baldé), le numéro 34 a réalisé un très bon match à Caen. Pour sa première titularisation, il a donné la victoire à son équipe en inscrivant un doublé plein de malice et d'opportunisme (2 buts sur 2 tirs tentés). Difficile de faire bien mieux !