L1

L'équipe-type de la 37e journée

L'équipe-type de la 37e journée de Ligue 1.

Retrouvez l'équipe-type de la 37e journée de Ligue 1, composée par la rédaction de MadeinFOOT.com. On y retrouve un Marseillais, deux Lyonnais, un Monégasque, deux Angevins, un Nantais et quatre Parisiens !

L’ÉQUIPE-TYPE DE LA 37E JOURNÉE

  • Pelé (Marseille) : à Bordeaux, il a répondu présent quand l'OM en avait le plus besoin ! En première période, alors que l'OM était mené, il sort un arrêt peu académique du visage devant Kamano (35e). Après l'heure de jeu et la réduction du score de ses partenaires, il effectue un nouvel arrêt décisif sur une tête à bout portant de Rolan. En fin de match, il sort une nouvelle parade décisive pour conserver le point du nul.
  • Jallet (Lyon) : avec 2 tacles, 3 interceptions et 3 dégagements, il a très bien contenu les assauts de Paul Lasne, puis de Jonathan Ikoné, sur la pelouse de Montpellier (1-3). Il s’est surtout montré très actif dans la production du jeu, avec pas moins de 86 ballons touchés (record du match).
  • Traoré (Angers) : passeur décisif pour le deuxième but d’Angers à Nice (0-2), pour Karl Toko-Ekambi, le défenseur ivoirien a beaucoup oeuvré pour garder la cage du SCO inviolée (5 interceptions, record du match).
  • Kimpembe (PSG) : préféré à Marquinhos, le jeune défenseur central parisien a livré une prestation de grande qualité à Saint-Etienne (0-5). Calme, serein, toujours bien placé, que ce soit dans la lecture du jeu ou dans les duels (2 duels aériens remportés), il a de plus soigné ses relances (100% de passes réussies). Signe de son très bon match : il a même parfois dépassé ses fonctions pour prêter main forte à ses milieux de terrain.
  • Maxwell (PSG) : malgré ses 35 printemps, il a démarré son match tambour battant, délivrant dès la 2ème minute de jeu une superbe passe décisive, d'un centre du gauche, pour l'ouverture du score de Cavani. Solide défensivement (2 tacles réussis), il a parfaitement contenu les rares assauts des Verts. Intelligent dans ses choix.
  • Ndoye (Angers) : premier buteur du SCO sur la pelouse de l’Allianz Riviera, le milieu sénégalais a tenté sa chance à trois reprises devant Cardinale (2 frappes cadrées) et s’est, comme d’habitude, imposé dans les airs, avec pas moins de 12 duels remportés (record du match).
  • Verratti (PSG) : face à Saint-Etienne, on n’a encore vu que lui ! Le petit italien a rayonné dans l'entrejeu avec 122 ballons touchés. Il s'est aussi distingué par plusieurs décalages très propres (90% de passes réussites). Actif offensivement (1 tir, 3 dribbles réussis) et précieux défensivement (1 duel aérien gagné, 2 tacles réussis et 10 ballons récupérés).
  • Lucas (PSG) : souvent critiqué, l'ailier brésilien s'est montré très percutant face aux Verts. Chose rare, il a fait parler son efficacité avec un doublé (5 tirs tentés). Outre cela, il a donné le tournis à l'arrière garde de l'ASSE (7 dribbles réussis, 91% de passes réussies) et s'est même montré très intéressant dans les efforts défensifs.
  • Lacazette (Lyon) : sans avoir énormément de ballons à jouer (41), l'international tricolore a fait beaucoup de mal à la défense montpelliéraine. Il s'est surtout montré extrêmement efficace, avec deux buts (sur 4 frappes au total) et une passe décisive à son actif, même s'il aurait pu l'être encore davantage si sa frappe, détournée par Pionnier, n'avait pas rebondi sur la transversale.
  • Falcao (Monaco) : l’attaque monégasque a franchi la barre des 100 buts cette saison et l’attaquant colombien n’y est, bien sûr, pas étranger. Auteur d’un doublé contre Lille (4-0), il a également fait gonfler ses propres stats, lui qui est désormais à 21 réalisations en Ligue 1.
  • Thomasson (Nantes) : avec un but (sur 3 frappes) et une passe décisive (sa seule passe avant un tir), l’ancien de l’ETG a activement participé au festival offensif des Canaris devant Guingamp (4-1).



réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos Girondins

1 2 3 4 5