L1

L'équipe-type de la 4ème journée

Commentaire(s)

Retrouvez l'équipe-type de la rédaction de MadeInFoot.com, suite à la 4ème journée de Ligue 1.

L'équipe-type de la 4ème journée de MadeInFoot

J.Carrasso (6,5) : Le petit frère de Cédric, Johann, commence à se faire un prénom en Ligue 1 et sa prestation de dimanche, face à l'Olympique Lyonnais, confirme cette tendance. Impérial tout au long du match, il n'a rien pu faire sur l'ouverture du score de Lacazette, mais n'en reste pas moins l'un des grands artisans de la victoire messine.

Mariano (7) : Méconnaissable par rapport à la saison dernière, le latéral droit Girondin a une fois de plus impressionné sur son couloir, face à Bastia (1-1). Passeur décisif sur l'égalisation de Rolan.

Squillaci (7) : L'international français a longtemps et brillament repoussé les assauts bordelais, dimanche après-midi. A 34 ans, l'ancien Monégasque a toujours la forme et son expérience est précieuse, dans une formation bastiaise considérablement rajeunie, cet été.

Ecuele Manga (6,5) : Ses velléités de départ (son transfert à Cardiff devrait être officialisé ce lundi) ne l'ont pas empêché de sortir une nouvelle grosse prestation, samedi soir, face à Guingamp.

Mendy (7) : Impeccable défensivement, l'ancien Havrais s'est aussi montré très appliqué offensivement. Ses nombreux centres ont souvent mis le feu à la défense niçoise. L'un d'eux a même amené l'ouverture du score de Dimitri Payet. S'il venait à répéter ce type de performance, Mendy pourrait devenir l'un des meilleurs en Ligue 1, à son poste.

Gillet (6,5) : Son arrivée en Corse n'a pas fait couler beaucoup d'encre, mais le belge est bien LA recrue phare du mercato bastiais. Son expérience et sa technique ont clairement fait la différence, dimanche, à Chaban-Delmas. Un joueur à suivre, cette saison...

Verratti (7) : Face à des Stéphanois méconnaissables et très fébrile dans l'entrejeu, l'international italien s'est régalé. Et nous aussi.

Regattin (7) : A 23 ans, Adrien Regattin semble enfin s'imposer dans le milieu de terrain toulousain. Unique buteur face à l'ETG, il a évité un faux pas pour le TFC.

Payet (8) : Véritable maître à jouer de l'OM en ce début de saison, l'ancien Lillois s'est crédité d'un joli doublé, venant ponctuer une nouvelle prestation de haut-vol, face à Nice (4-0).

Ibrahimovic (9) : A peine remis d'une blessure à l'abdomen, le Z nous a une nouvelle fois impressionné, dimanche soir. Un triplé, quelques enchaînements de grande classe et sa saison 2014-2015 débute sous les meilleures hospices. De bon augure, à l'aube d'un mois de septembre qui s'annonce palpitant, pour le PSG.

Coulibaly (7,5) : Déjà présent dans cette équipe-type, la semaine dernière, l'attaquant Sang et Or a récidivé, grâce à une nouvelle grosse performance, conclue par un but sur pénalty (qu'il avait lui-même provoqué), face à Reims (4-2).

Commentaire(s)