L1

Les flops de la 18ème journée

Après chaque journée de Ligue 1, MadeInFOOT.com vous propose son top/flop du week-end, regroupant les actions qui ont satisfait ou déçu la rédaction. Second acte avec les flops de cette dix-huitième journée du championnat de France.

Les flops :

- Lyon au ralenti : l'Olympique Lyonnais n'est plus leader de la Ligue 1. En l'espace d'une semaine, les hommes de Rémi Garde ont perdu leur confortable matelas de cinq points sur le Paris Saint-Germain. Défaits au Parc des Princes (0-1), ce dimanche, Vercoutre et ses coéquipiers concluent une semaine poussive, ponctuée par un nul dérangeant face à Nancy, en milieu de semaine (1-1).

- Les Verts n'avancent plus : Christophe Galtier et ses hommes se savaient en danger à l'orée de ce mois de décembre. Auteurs d'un très bon début de saison, les Verts de Saint-Etienne avaient quatre rencontres délicates à gérer pour clôturer la phase aller de ce championnat de France. Avant d'aller à Marseille, ce dimanche, le bilan est maigre. Un seul point pris en trois matchs. Pire encore, Aubameyang et consorts n'ont plus trouvé le chemin des filets lors des quatre dernières rencontres. "Un manque de fraîcheur", selon Galtier. En attendant, l'ASSE glisse au septième rang avant de se rendre sur la Canebière.

Sochaux glisse encore : on dit souvent que le maintien se joue à domicile. Aujourd'hui, Sochaux est relégable. Avec une seule victoire lors de leurs sept dernières sorties, Eric Hely et ses hommes n'échappent pas à la règle. Ce samedi, c'est Brest, jusque-là incapable de l'emporter loin de ses bases, qui en a profité (1-2). Les Doubistes avaient pourtant fait le plus dur en ouvrant le score. Mais les Bretons ont arraché les trois points en quelques minutes. Le symbole d'un groupe sochalien en plein doute.

- Le mauvais geste d'Ibrahimovic : 41ème minute du choc entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais. Au coeur de la surface rhodanienne, Dejan Lovren et Zlatan Ibrahimovic sont au duel quand le croate s'écroule. En récupérant le ballon, le suédois essuie ses crampons sur la tempe de son adversaire. Volontaire ou non, le geste fait d'ores et déjà polémique. RMC a, par ailleurs, confié que la commission de visionnage a vu les images de cette action avant de rendre sa décision sur l'ouverture ou non d'un dossier pour la commission de discipline.

Ajaccio en pleine crise : "J'ai rencontré les joueurs individuellement et j'en ai conclu qu'il existe une rupture nette entre le groupe et notre coach". Alain Orsoni a donc tranché. Alex Dupont n'est plus entraîneur de l'ACA. Actuelle quatorzième de Ligue 1, la formation corse n'a plus que trois points d'avance sur Sochaux, premier relégable. L'ancien entraîneur de Brest n'aura pas survécu à la nouvelle défaite ajaccienne sur la pelouse de Troyes (3-2). Totalement dépassés en première période, Cavalli et ses coéquipiers n'ont offert qu'une réaction beaucoup trop tardive pour espérer accrocher quelque chose face à un concurrent direct.

Catégorie :  Girondins, Ligue 1
Dans la même rubrique
Articles associés
réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos Girondins

1 2 3 4 5

Vidéos Girondins