L1 - Les Girondins cèdent tristement contre Strasbourg (analyse et notes)

Les Girondins cèdent tristement contre Strasbourg (analyse et notes)


Bordeaux tombe contre Strasbourg
Bordeaux tombe contre Strasbourg

Strasbourg mate Bordeaux ! En supériorité numérique après dix-huit minutes de jeu, les Alsaciens ont patiemment fait craquer les Girondins (2-0), dans un match parfois haché, souvent moribond.

Ligue 1 - 1ère journée
Girondins de Bordeaux - RC Strasbourg Alsace : 0-2 (0-0)
Buts :
Sissoko (68ème) et Da Cota (78ème) pour Strasbourg.

LE FAIT DU MATCH

Bordeaux se saborde. Premier quart d'heure de jeu. Relance tranquille de Benoît Costil... qui donne étonnamment à Pablo. Aussi surpris que mal servi, le défenseur central manque son contrôle. Ludovic Ajorque récupère, file au but... et se fait sécher par le Brésilien : carton rouge. 75 minutes à passer à dix, c'est long. Et si les Girondins semblent tenir, Strasbourg finit par changer de stratégie, et par cesser d'attaquer. Coaching payant : les Marine et Blanc se livrent, fatiguent et concèdent l'ouverture du score sur une mauvaise appréciation, puis sur une faute de marquage. Le match nul semblait pourtant largement à portée.

LES BUTS

0-1 (68ème) : Strasbourg trouve la faille ! Corner côté gauche après une longue balle strasbourgeoise mal négociée. Dimitri Liénard s'en va le frapper, il tape une balle à un mètre du sol qu'aucun Girondin n'attaque : grâce au marquage plutôt lâche de Lukas Lerager, Ibrahima Sissoko peut placer un plat du pied gauche imparable pour Benoît Costil.

0-2 (78ème) : Quel but pour Strasbourg ! Avec une action collective de grande classe, les Alsaciens se démarquent. Parti côté droit, Jonas Martin échange avec Kenny Lala avant d'aligner un second une deux avec Adrien Thomasson. Les arrières bordelais sont dépassés, le milieu peut remettre à Nuno Da Costa, seul au six mètres. L'attaquant termine sans opposition.

L'HOMME DU MATCH

Ibrahima Sissoko. Impérial dans l'entre-jeu, buteur sur corner : le milieu de terrain a déjà mis le RCSA dans sa poche. Technique, puissant, le Strasbourgeois a souvent cassé les lignes bordelaises par ses passes, mais également récupéré des ballons avant de lancer des phases offensives. Une prestation plutôt propre, sublimée par une jolie volée sur le centre de Dimitri Liénard, grâce, aussi, à l'apathie de Lukas Lerager.

LES NOTES

FCGB : Costil (4) - Gajic (3.5), Koundé (4), Pablo (non noté), Lewczuk (4.5) - Lerager (3.5), Plasil (5), Tchouaméni (5) - Youssouf (non noté) puis Baysse (6), Laborde (3), Kamano (4).

RCSA : Sels (6) - Lala (6), Mitrovic (5.5), Martinez (5), Caci (5) - Thomasson (6), Sissoko (7), Liénard (6.5), Zohi (6) - J.Martin (6.5), Ajorque (non noté) puis Da Costa (6.5).

LES CONSÉQUENCES

Bordeaux a cédé. Après avoir longtemps couru derrière le ballon, les Girondins ont espéré passer devant. Mais ils se sont fait piéger par un RCSA inspiré et réaliste. Après trois rencontres de Ligue Europa, les joueurs de Gustavo Poyet sont émoussés, et le rouge de Pablo n'a pas aidé à ménager l'effectif. Il faudra se remettre dans le sens de la marche pour le retour contre Mariupol (3-1 à l'aller) et un difficile derby de la Garonne, dimanche prochain (17 heures).

Strasbourg est toujours aussi doué ! Solidaires, inspirés, les Alsaciens ont tenté, puis aspiré les Girondins pour mieux toucher. Résultat, une nette victoire, avec un deuxième but magnifique, preuve des belles dispositions du RCSA pour la saison. Le groupe de Thierry Laurey, pourtant privé de quelques joueurs et en manque de renforts offensifs, semble déjà prêt à lutter pour son maintien.

Photos Matchs : FC Girondins de Bordeaux 0 - 2 RC Strasbourg Alsace