L1

Les Girondins renouent avec leurs anciens travers

Commentaire(s)
Les Girondins ont concédé le nul
Les Girondins ont concédé le nul

Les Girondins de Bordeaux ont raté une belle occasion de s'installer à la deuxième place du classement en concédant le nul contre Sochaux (2-2), ce samedi soir, pour le compte de la 15ème journée de Ligue 1. Comme plusieurs fois depuis l'entame de la saison, les hommes de Francis Gillot ont vu leur adversaire du jour revenir à égalité dans les ultimes instants de la rencontre. Ils laissent, ainsi, échapper deux points précieux. Rageant.

15ème journée de Ligue 1
Girondins de Bordeaux - FC Sochaux : 2-2
Buts : Jussiê (40e), Gouffran (47e) - Poujol (32e), Rafaël Dias (87e).

Les Girondins voulaient réagir suite au revers de la semaine passée, concédé contre Montpellier (1-0). Dès l'entame de la partie, les Bordelais prenaient, ainsi, l'emprise sur le jeu. Totalement privés de ballons, les Doubistes subissaient les offensives du club au scapulaire. Plasil décochait la première banderille mais sa frappe du gauche depuis la droite de la surface flirtait avec le cadre. Peu après, le Brésilien, Jussiê ne parvenait par à profiter d'un bon centre de Gouffran, expédiant son ballon au-dessus de la transversale d’un Pouplin bien heureux de cette maladresse. Henrique n'était, lui aussi, pas loin de trouver le chemin des filets, mais sa tête était repoussée d'une aile de pigeon par un défenseur sur sa ligne. Incapables de trouver le cadre, les Girondins allaient, comme souvent dans ce genre de scénario, encaisser le premier but de la partie. Contre le cours du jeu, Sochaux ouvrait, ainsi, le score. Poujol, de la tête, et bien servi par le coup franc de Boudebouz, lobait Carrasso (0-1, 33e). Bordeaux ne mettait, toutefois, que peu de temps à réagir. Servi par un très bon Trémoulinas, Jussiê piquait sa tête au point de penalty. Tête qui allait être accompagnée dans les filets de Pouplin par Roussillon (1-1, 40e).

Au retour des vestiaires, les Bordelais reprenaient leur domination. Seulement deux minutes après la reprise, Trémoulinas centrait pour Jussiê, qui d'une remise de la tête trouvait Gouffran. D'une frappe du droit écrasée, l'attaquant doublait la mise (2-1, 47e). Une récompense pour des Bordelais, jusque-là, inspirés. Leur domination allait, d'ailleurs, se poursuivre. Mais celle-ci allait rester stérile. Incapables de se mettre à l’abri, les Girondins allaient retomber dans leurs travers estivaux. Rafaël Dias, trois minutes après son entrée en jeu, trompait Carrasso d'un magnifique coup-franc (2-2, 87e). Bordeaux, certes toujours invaincu à Chaban-Delmas, peut nourrir des regrets, et laisse filer deux points importants. A trois minutes près, ils s'installaient sur la deuxième marche du podium. Pour Sochaux, ce point pris devrait faire du bien dans les têtes, même s'il reste insuffisant pour sortir de la zone de relégation.

Photos Matchs : Bordeaux 2 - 2 Sochaux