L1

Les Girondins s'enfoncent à Guingamp (analyse et notes)

Commentaire(s)
Bordeaux tombe à Guingamp
Bordeaux tombe à Guingamp

Guingamp se réveille, Bordeaux coule ! L'opposition entre deux équipes en méforme a tourné à l'avantage de l'EAG (2-1) en cette 31ème journée de Ligue 1. Les Girondins auront des regrets.

Ligue 1 - 31ème journée
En Avant Guingamp - Girondins de Bordeaux : 2-0 (0-0)
Buts :
Grenier (55ème) et Diallo (59ème) pour Guingamp ; Malcom (79ème) pour Bordeaux.

LE FAIT DU MATCH

Bordeaux réagit trop tard ! Des disputes entre De Préville et Poyet, entre Malciom et Meïté, un engagement plutôt inexistant, des actions trop rares... Bordeaux inquiète. Jusqu'au break guingampais. D'un seul coup, Malcom cesse de jouer les solistes et trouve des solutions. S'il doit s'y reprendre à deux fois pour marquer (voir plus bas), le Brésilien retrouve ses qualités, offre la balle de l'égalisation à Younousse Sankharé. Mais Kalle Johnsson s'interpose, comme face à Laborde (82ème). Bordeaux et son meilleur joueur se sont trop longtemps battus contre eux-mêmes pour pouvoir espérer revenir.

LES BUTS

1-0 (55ème) : Grenier trouve la clé ! Une faute de Baysse offre un coup-franc aux Guingampais aux vingt mètres côté gauche. Yéni Ngbakoto et Clément Grenier se placent devant le ballon. L'ancien Lyonnais s'élance, place le ballon au dessus du mur... trop loin pour Benoît Costil qui regarde le ballon rentrer sur sa droite.

2-0 (59ème) : Le break dans la foulée ! Clément Grenier pousse Otavio à la faute, à vingt mètres, côté droit. Cette fois, Yéni Ngbakoto s'essaye au coup-franc... dans le mur. Il reprend, contré. Le ballon revient sur Moustapha Diallo. Depuis l'entrée de la surface, le milieu défensif place une demi-volée dans le petit filet bordelais.

2-1 (79ème) : Bordeaux revient à une longueur ! Jordan Ikoko tente de tacler sur un centre de François Kamano, il met la main : penalty. Malcom se présente face à Kalle Johnsson, frappe sur sa droite : le gardien s'interpose. Nicolas Benezet se jette mais son dégagement rebondit sur Christophe Kerbrat et revient sur Malcom : la reprise du Brésilien termine au fond, cette fois.

L'HOMME DU MATCH

Karl-Johan Johnsson. Salvateur, le portier permet aux siens de conserver les trois points. Après un premier gros arrêt sur une frappe enroulée de De Préville en première période, le gardien danois passe un début de deuxième période tranquille... avant d'écoeurer les Girondins en fin de match. Auteur d'une jolie parade pas récompensée sur le penalty de Malcom, le portier évite l'égalisation bordelaise sur une double-occasion : la tête de Sankharé et la reprise de Laborde n'y font rien, Kalle Johnsson permet à l'EAG de prendre les trois points

LES NOTES

EAG : Johnsson (8) - Ikoko (5.5), Kerbrat (6.5), Sorbon (5), Rebocho (5.5) - Mo.Diallo (7), Didot (6), Grenier (7.5) - Salibur (non noté) puis Ngbakoto (6), Briand (4.5), Benezet (6).

FCGB : Costil (5) - Sabaly (4.5), Koundé (5.5), Baysse (4.5), Poundjé (4.5) - Otavio (3) - S.Meïté (5.5), Lerager (6) - Malcom (5.5) - De Préville (3), Braithwaite (4.5).

LES CONSÉQUENCES

Guingamp se reprend ! Après six matches sans victoire, dont trois défaites par au moins deux buts d'écart, l'EAG peut respirer. Le matelas de sécurité avec la zone rouge est conforté, le sourire est de retour. Cela, les Bretons le doivent à une bonne prestation du duo Grenier - Diallo au milieu de terrain, mais aussi aux arrêts plus qu'importants de Kalle Johnsson. Prochaine étape, samedi prochain (20 heures), contre Troyes.

Bordeaux s'enfonce. Malgré une dernière demi-heure d'une tout autre facture, les Girondins ne feront pas oublier la première mi-temps où les propositions de jeu auront été assez inexistantes... Malcom a mis du temps à se réveiller, De Préville et Otavio n'ont jamais pesé. Conséquence, un sixième match consécutif sans victoire pour les joueurs de Gustavo Poyet, qui recevront Lille, samedi prochain (20 heures) pour tenter de finir la saison moins tristement.