Les Girondins tombent à Dijon (analyse et notes)

Bordeaux s'incline contre Dijon
Bordeaux s'incline contre Dijon

Bordeaux rechute ! En difficulté à Dijon, les Girondins se sont inclinés (2-3) en cette seizième journée.

Ligue 1 - 16ème journée
DIjon FCO - Girondins de Bordeaux : 3-2 (1-2)
Buts :
Yambéré (34ème), Jeannot (52ème) et Saïd (86ème) pour Dijon ; Cafu (13ème) et Malcom (36ème) pour Bordeaux.

LE FAIT DU MATCH

Où est donc passée la défense bordelaise ? Les Girondins ont mené deux fois, mais Dijon a su se créer beaucoup d'occasions, la faute à un Gajic souvent dépassé, à une charnière en difficulté et à un Sabaly pas au top. Le FCGB a pu compter sur un bon Benoît Costil, mais le portier n'a pas pu tout faire pour éviter la rechute...

LES BUTS

0-1 (13ème) : Bordeaux ouvre déjà le score ! Il faut s'y reprendre à trois fois pour battre la défense dijonnaise. Valentin Vada centre en retrait, la première tentative de Lukas Lerager est devancée par le portier, la reprise d'Alexandre Mendy trouve un défenseur sur sa ligne... Mais Cafu récupère, se met calmement sur son pied droit avant d'enrouler dans le petit filet gauche de Baptiste Reynet.

1-1 (34ème) : Yambéré égalise ! Dijon part vite en contre et récupère un corner côté gauche. Xeka le frappe, Cédric Yambéré passe au milieu de trois Bordelais pour reprendre de la tête au premier poteau. La trajectoire croisée surprend Benoît Costil.

1-2 (36ème) : Sur le coup d'envoi, Malcom remet les Girondins en tête ! Trouvé le long de la ligne de touche côté droit, l'ailier se débarrasse de son vis à vis avant de prendre son élan aux trente mètres. Devant une défense dijonnaise apathique, le Brésilien envoie une superbe frappe qui trouve la lucarne droite bourguignonne.

2-2 (52ème) : Dijon revient encore ! Wesley Saïd est trouvé côté gauche par Romain Amalfitano, il accélère, enrhume Milan Gajic et centre fort devant le but. Benjamin Jeannot prend toute la défense girondine de vitesse et reprend au premier poteau pour remettre les deux formations à égalité.

3-2 (86ème) : L'enroulée de Saïd ! Bordeaux lâche en toute fin de match. Kwon est bien trouvé sur une transversale, il décale Valentin Rosier qui trouve Xeka à son tour. Le joueur prêté par le LOSC sert Wesley Saïd sur la droite de la surface. L'enroulée du Dijonnais trouve le petit filet de Benoît Costil.

L'HOMME DU MATCH

Malcom. Un éclair, puis la nuit... Le Brésilien est définitivement le métronome des Girondins. Lorsqu'il réussit ses gestes techniques, l'ailier casse les lignes et rend le jeu bordelais meilleur. En revanche, lorsqu'il est effacé, le FCGB plonge avec lui... Résultat, un superbe but mais une défaite pour les hommes de Gourvennec. Cette dépendance coûte cher !

LES NOTES

Dijon : Reynet (6.5) - Chafik (6), Yambéré (6.5), Djilobodji (5), Haddadi (5) - Kwon (5.5), R.Amalfitano (5.5), Xeka (7), Saïd (7) - Tavares (5.5), Jeannot (6.5).

Bordeaux : Costil (6.5) - Gajic (.5), Jovanovic (4), Toulalan (4), Sabaly (5) - Otavio (6), Lerager (6) - Malcom (6), Vada (6), Cafu (6) - Mendy (4.5).

LES CONSÉQUENCES

Dijon repart de l'avant ! Après une défaite à Amiens (1-2) en début de semaine, les Bourguignons repartent de l'avant grâce à une performance solide. En difficulté lors des rares temps forts girondins, les Bourguignons ont compensé leur manque d'agressivité défensive par une belle inspiration offensive. Saïd, Xeka et Jeannot ont beaucoup perturbé la défense bordelaise, ils permettent au DFCO de gagner la première partie de tableau, six points devant le club barragiste.

Bordeaux est vraiment en crise. La raclée contre Saint-Etienne semblait relancer les hommes de Jocelyn Gourvennec, mais la prestation au stade Gaston-Gérard montre des maux profonds. Manque d'implication défensive, difficultés offensives... Seuls les milieux de terrain semblent tenir l'équipe à bout de bras. Pas suffisant face à une équipe dijonnaise plus motivée. Le FCGB a une semaine pour retrouver ses esprits et attaquer Strasbourg avec de meilleures envies.

Photos Matchs : Dijon FCO 3 - 2 Girondins de Bordeaux


Réagissez à l'article "Les Girondins tombent à Dijon (analyse et notes)"