L1

Les Girondins toujours plus haut

Commentaire(s)
Les Girondins continuent sur leur lancée
Les Girondins continuent sur leur lancée

Les Girondins de Bordeaux ont pris le meilleur sur le Valenciennes FC (2-0), ce samedi soir, pour le compte de la 23ème journée de Ligue 1. Une victoire obtenue au sortir d'un match maîtrisé, et qui permet aux Bordelais de reprendre la quatrième place du classement.

23ème journée de Ligue 1
Girondins de Bordeaux - Valenciennes FC : 2-0
Buts : Bellion (33e), Obraniak (71e).

Dès l'entame de la rencontre, les Girondins prenaient la maîtrise du ballon, face à une formation Valenciennoise regroupée, et déterminée à se rassurer défensivement. Cette maîtrise du jeu restait, toutefois, très relative, puisque les hommes de Francis Gillot avaient de la peine à se procurer de réelles occasions. Il faudra attendre un coup-franc de Jaroslav Plasil pour se réchauffer un peu, à Chaban-Delmas. Mais, Penneteau se montrait vigilant, et d'un arrêt réflexe détournait la frappe de l'international Tchèque. Peu après, Obraniak pensait bien obtenir un penalty suite à une frappe contrée par Isimat-Mirin dans la surface mais c’était bien la tête et non la main du Valenciennois qui déviait le ballon. Désormais bien installés dans la partie, les Bordelais se montraient plus à l'aise, mais auraient pu se faire cueillir à froid. Le milieu de terrain de Valenciennes, Younouss Sankharé, d'une tête plongeante, faisant vibrer les montants de Carrasso. Une frayeur sans conséquence pour les hommes au scapulaire, qui, peu après, allaient ouvrir le score. Sur une tête d'Henrique, Penneteau ne pouvait que repousser le ballon. Bien placé au second poteau, David Bellion, n'en demandait pas tant, et poussait le ballon au fond des filets (1-0, 33e). Une première depuis plus de trois ans pour l'attaquant Girondin. Un avantage mérité au vu de la physionomie du premier acte.

Aux retours des vestiaires, les Bordelais tentaient de gérer leur avantage, mais se procuraient, toutefois, quelques belles occasions par l'intermédiaire de Saivet. Par deux fois, l'international Espoir voyait ses frappes frôler le cadre. Coupables, ensuite, d'un certain relâchement, les Girondins allaient passer près de la correctionnelle mais Trémoulinas réalisait une intervention décisive devant Nguette. Un Trémoulinas des grands soirs puisque, peu après, il délivrait une offrande pour Obraniak, qui faisait le break d'une frappe du plat du pied gauche à ras de terre (2-0, 71 e). Malgré quelques poussées Valenciennoises, les Girondins de Bordeaux tenaient, à l'image de Carrasso devant Aboubakar, en fin de rencontre. Avec ce succès, Bordeaux met fin à une série de quatre matches sans victoires à Chaban-Delmas. Une deuxième victoire consécutive qui permet aux Girondins de grimper à la quatrième place du classement. Pour Valenciennes, la lente et douloureuse descente vers le bas de tableau continue. Les hommes de Daniel Sanchez n'ont, en effet, toujours pas gagné en cette année 2013. Une réaction est, ainsi, nécessaire, et au plus vite, sous peine de vivre de nouvelles déconvenues.