L1

Les sanctions de la commission de discipline

Commentaire(s)
Deplagne a pris un match ferme
Deplagne a pris un match ferme

La Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel s'est réunie, ce jeudi, et a pris les décisions suivantes.

Ligue 1

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 8 avril 2014 à 0h00.
Martins Pereira et Mu.Diallo (Guingamp), Trémoulinas (Saint-Etienne), Deplagne (Montpellier), Nicolita (Nantes), Krychowiak (Reims)

27ème journée : Rennes - Guingamp du 1er mars 2014
Comportement du joueur Armand (Rennes) à l’issue de la rencontre
Réunie le 6 mars 2014, la Commission avait convoqué Armand (Rennes) pour sa séance du jeudi 27 mars 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. A la demande du club, la Commission avait accepté de reporter l’audition au jeudi 3 avril 2014.
Après audition du joueur, la Commission le sanctionne d’un rappel à l’ordre.

31ème journée : Lyon - Saint-Etienne du 30 mars 2014
Comportement du joueur Brandao (Saint-Etienne) à l’issue de la rencontre :
La Commission convoque le joueur Brandao (Saint-Etienne) pour sa séance du jeudi 24 avril dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Comportement des joueurs B.Koné (Lyon) et Guilavogui (Saint-Etienne) à l’issue de la rencontre :
La Commission convoque les joueurs B.Koné (Lyon) et Josuha Guilavogui (Saint-Etienne) pour sa séance du jeudi 24 avril dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Comportement du joueur Grenier (Lyon) à l’issue de la rencontre :
La Commission convoque le joueur Grenier (Lyon) pour sa séance du jeudi 24 avril dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Exclusion de M.Romain Revelli, entraîneur adjoint de l’ASSE :
La Commission convoque M.Romain Revelli (Saint-Etienne) pour sa séance du jeudi 24 avril dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Avertissement du joueur Cohade - Commission de visionnage
La Commission, saisie par la Commission de visionnage, convoque le joueur Cohade (Saint-Etienne) suite à son geste de la 40eme minute pour sa séance du jeudi 24 avril 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. Dans l’attente de la décision, la commission n’enregistre pas l’avertissement reçu par le joueur sur l’action.
Comportement des supporters de l’Olympique Lyonnais : intrusion sur la pelouse à l’issue de la rencontre :
La Commission convoque les représentants de l’Olympique Lyonnais pour sa séance du jeudi 24 avril dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

31ème journée : Sochaux - Marseille du 29 mars 2014
Exclusion de M.Albert Emon, entraîneur adjoint de l’OM
La Commission convoque Albert Emon, entraîneur adjoint de l’Olympique de Marseille, pour sa séance du jeudi 24 avril dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

25ème journée : Reims - Bordeaux du 15 février 2014
Comportement des supporters des Girondins de Bordeaux
Réunie le 20 février, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits (un supporter bordelais grièvement brûlé suite à l’allumage d’un engin pyrotechnique par un autre supporter bordelais), puis nommé un instructeur le 27 février 2014. Après audition des représentants du FC Girondins de Bordeaux le jeudi 20 mars 2014, la Commission avait mis sa décision en délibéré. Reprenant son délibéré, la Commission décide de sanctionner le club de deux matchs à huis-clos partiel dont un avec sursis. Ce huis-clos partiel s’appliquera sur l’intégralité du virage Sud du stade Chaban-Delmas. Cette sanction prend effet à partir du mardi 8 avril 2014 à 0h00 et concernera donc la rencontre Bordeaux - Guingamp.

26ème journée : Nantes – Rennes du 23 février 2014
Comportement des supporters de Nantes : usage d’engins pyrotechniques
Réunie le 27 février 2014, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits, puis nommé un instructeur le 6 mars 2014. Lecture faite du rapport d’instruction et audition du représentant du FC Nantes, la Commission décide de sanctionner le club d’un match à huis-clos partiel par révocation du sursis. Ce huis-clos partiel s’appliquera sur l’intégralité de la Tribune Loire du Stade de la Beaujoire. Cette sanction prend effet à partir du mardi 8 avril 2014 à 0h00 et concernera donc la rencontre Nantes - Guingamp.

Ligue 2

Un match ferme
Esor (Châteauroux)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 8 avril 2014 à 0h00.
Pallois (Niort), Robic (Laval)

La prochaine séance de la Commission de Discipline se tiendra le jeudi 10 Avril 2014 à 18 heures.

Commentaire(s)