L1

Les tops de la 15ème journée

Commentaire(s)

Après chaque journée de Ligue 1, MadeInFOOT.com vous propose son top/flop du week-end, regroupant les actions qui ont satisfait ou déçu la rédaction. Premier acte avec les tops de cette quinzième journée du championnat de France.

Les tops :


- Lyon, solide leader : à l’issue d’une semaine à rebondissements, l’Olympique Lyonnais s’est installé au sommet de la Ligue 1. Après le lourd revers encaissé sur la pelouse de Toulouse (0-3, dimanche dernier, les hommes de Rémi Garde ont offert une partition quasi-parfaite, ce mercredi, au Vélodrome (4-1). Samedi, ils ont remis le couvert en assurant l’essentiel face à une valeureuse formation de Montpellier (1-0). Avec une nouvelle réalisation de Bafé Gomis, les Rhodaniens disposent de deux points d’avance sur l’OM et de cinq sur le PSG et l’ASSE. De quoi aborder le tant attendu derby face aux Verts dans les meilleures conditions.

- Bauthéac, bourreau de la capitale : premier buteur face au PSG (2-1), Eric Bauthéac n’a pas manqué le grand rendez-vous du stade du Ray. Le milieu de terrain niçois s’est montré inspiré pour semer un peu plus le doute dans la tête des Parisiens. Menace constante sur son côté gauche, il a mené la vie dure à Jallet puis Van der Wiel. Une prestation aboutie pour poursuivre la belle série azuréenne, avec treize points pris sur quinze possibles en Ligue 1.

- Marseille à réaction : balayé au Vélodrome, ce mercredi, par le leader lyonnais, l’Olympique de Marseille a bien réagi, ce dimanche, sur la pelouse de Brest (2-1). Bien emmenés par un Joey Barton inspiré, les hommes d’Elie Baup ont réussi à faire tomber les Bretons, invaincus dans leur antre de Francis-Le Blé depuis le début de la saison. Le milieu de terrain britannique a même offert deux passes décisives, la première pour Diawara, ne laissant aucune chance à Thébaux, la seconde pour A.Ayew, seul face au but vide. Malgré une fin de match délicate, les Phocéens se relancent et reviennent au second rang, à deux unités de l’OL. Seul ombre au tableau, la blessure de Benoit Cheyrou, out deux à trois semaines pour une lésion à l’adducteur droit.

- Rennes au forceps : mené par deux buts à zéro, le Stade Rennais a offert une belle remontée, ce dimanche, pour s’imposer sur la pelouse de Troyes (3-2). Beaucoup plus efficaces lors du second acte, ils ont d’abord trouvé la faille sur un coup-franc direct d’Alessandrini. Fraîchement entré en jeu, Féret a ensuite mystifié Thuram-Ulien d’un plat du pied en pleine lucarne avant que Pitroipa ne conclue la rencontre d’un contre éclair dans les dernières minutes. Une belle performance trois jours après avoir déjà disposé des Troyens en ¼ de finale de la Coupe de la Ligue.

- Sochaux, l’efficacité à tout prix : deux tirs cadrés, deux buts. Voilà l’incroyable ratio qu’a offert Sochaux, ce samedi, sur la pelouse de Bordeaux. Après avoir ouvert la marque en première période par l’intermédiaire de Poujol, les hommes d’Eric Hély sont ensuite parvenus à arracher un match nul dans les dernières minutes sur un coup-franc direct de Dias. Dominés par des Bordelais volontaires mais maladroits, Boudebouz et ses coéquipiers restent relégables mais empochent un point précieux pour rester au contact de leurs prédécesseurs, Bastia, douzième, n’ayant que trois unités d’avance sur les Doubistes.