L1

Oudin délivre Bordeaux à Metz (analyse et notes)

Commentaire(s)
Les Girondins de Bordeaux se sont imposés sur le fil.
Les Girondins de Bordeaux se sont imposés sur le fil.

En supériorité numérique durant la majorité de la partie, les Girondins de Bordeaux ont fait craquer le Football Club de Metz dans les derniers instants du match (1-2) lors de la 24ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 24e Journée

Metz
1 - 21 - 0 Bordeaux
I. Niane 2'
51' T. Basic
84' R. Oudin

LE FAIT DU MATCH

Metz réduit à dix dès la 8ème minute. Parfaitement lancés dans cette partie avec un but précoce inscrit pas Niane (voir ci-dessous), les Grenats se tirent une balle dans le pied dans la foulée. Au niveau du milieu de terrain, Hwang reçoit le ballon et subit un tacle de Pajot. En retard dans son intervention, le milieu messin, passeur décisif sur le but de son équipe, écope d'un carton rouge après l'intervention du VAR qui a prévenu M.Letexier que l'exclusion était de mise. Malgré plusieurs opportunités en contres, les Messins ont peu à peu reculés et les Girondins ont pris le contrôle de la rencontre lors de la deuxième période. Les Grenats ont fini par craquer en fin de rencontre...

LES BUTS

1-0 (2e) : Quel but de Niane ! Les Messins obtiennent un corner après un déboulé supersonique de Niane dans le couloir gauche. Depuis le coin, Pajot adresse un ballon parfait pour son coéquipier, posté à l'entrée de la surface de réparation. L'attaquant messin ne se pose pas de question et décoche une reprise de volée limpide qui finit près du poteau gauche d'un Costil médusé.

1-1 (51e) : Bordeaux égalise. Après une mauvaise relance de la défense messine, Otavio récupère le ballon côté gauche. Son centre est mal dégagé de la tête par Boye et le cuir arrive dans les pieds de Basic à l'entrée de la surface. La tentative du milieu girondin est contré par Boye et trompe Oukidja qui avait repoussé l'échéance jusque-là.

1-2 (84e) : Oudin délivre les Girondins. Dans l'axe, à 35 mètres, Otavio reçoit le ballon. Le milieu brésilien voit l'appel de Oudin dans le dos de la défense centrale. Sa passe est parfaitement dosée et la finition de l'ancien rémois est chirurgicale : il mystifie Oukidja du gauche pour inscrire son premier but avec Bordeaux.

L'HOMME DU MATCH

T. Basic (Girondins). Par son activité, le milieu croate a permis aux Girondins de Bordeaux de reprendre le contrôle du match (107 ballons touchés, 89% de passes réussies). Porté vers l'avant suite à la supériorité numérique de son équipe, il s'est montré à l'aise dans les derniers mètres (3 passes clefs, 8 centres) et a égalisé sur un tir où la chance lui a souri.

LES CONSEQUENCES

Metz pleure, Bordeaux rit. Réduits à dix dès l'entame de match suite à une faute grossière de Pajot sur Hwang, les Messins ont subi durant l'intégralité de la deuxième période. Malgré des occasions de break sur des actions rapides, ils n'ont pas réussi à doubler la mise et ont essayé de contenir les vagues adverses lors du deuxième acte. Après avoir concédé l'égalisation au début de celui-ci, les Grenats ont fini par céder en fin de match et s'inclinent pour la première fois de l'année 2020 en championnat.

Les Girondins ont dû cravacher pour obtenir les trois points à Saint-Symphorien. Cueillis à froid par l'ouverture du score sublime de Niane, ils se sont fait quelques frayeurs par la suite en raison d'espaces laissés entre les lignes. Après l'égalisation de Basic dès l'entame de la seconde période, ils se sont installés dans la moitié de terrain messine et ont été libérés par le premier but d'Oudin suite à un superbe appel. Ce succès leur permet de grimper à la 6ème place.

Photos Matchs : Metz 1 - 2 Bordeaux