L1

Troisième défaite de rang pour Bordeaux à Marseille (résumé et notes)

Commentaire(s)

Dans un stade Vélodrome à huis clos, Marseille s'est imposé devant Bordeaux (1-0), ce mardi en match en retard de la 18e journée. Cette victoire à domicile, une première depuis trois mois, permet à l'OM de se relancer dans la course à l'Europe.

Ligue 1 - 18ème journée
Olympique de Marseille - Girondins de Bordeaux : 1-0 (1-0)
But : B.Kamara (42ème) pour l'OM.

Il faut croire que le contexte du Vélodrome, devenu pesant depuis quelques semaines et la défiance du public phocéen envers son équipe, inhibait les joueurs Marseillais. Privés de leurs supporters le temps d'un match en retard contre Bordeaux, ce mardi soir, ceux-ci ont en tout cas livré une prestation très aboutie, peut-être la meilleure de leur saison. Une performance d'autant plus remarquable que la formation de Rudi Garcia, suspendu et suppléé par ses adjoints Claude Fichaux et Frédéric Bompard, était également privée de ses principaux cadres (Payet, Strootman, Thauvin, Rami, Gustavo, Balotelli).

Cette cascade d'absences a permis à d'habituels remplaçants de sortir du bois. Duje Caleta-Car a enfin fait preuve de la robustesse qui le caractérisait à Salzburg, tandis que Valère Germain, s'il n'a toujours pas débloqué son compteur (aucun but en L1 depuis le 26 septembre), est apparu très à l'aise dans le système en 4-4-2 mis en place par le staff de l'OM. Maxime Lopez, dont le statut avait déjà évolué depuis plusieurs semaines, s'est lui mué en véritable chef d'orchestre au milieu de terrain avec 158 ballons touchés. Et que dire de Boubacar Kamara, impérial en défense centrale (5 dégagements, 4 interceptions, 3 tacles) et auteur de son premier but en Ligue 1, de la tête sur corner (42ème) !

Kalu a laissé les Girondins à dix

Le jeune défenseur Marseillais a certes inscrit l'unique but de la rencontre, mais les nombreux arrêts de Benoît Costil peuvent expliquer que l'OM ne se soit pas offert un festival offensif, malgré sa supériorité numérique suite à l'exclusion de Samuel Kalu dès la 25ème minute pour un tacle incompréhensible sur Lucas Ocampos. Le gardien Girondin s'est interposé devant Ocampos (7ème), Sakai (31ème), Germain (38ème), Caleta-Car (42ème) et Lopez (78ème) et a été sauvé par son poteau sur une frappe de Morgan Sanson (45ème).

Steve Mandanda, qui n'a strictement rien eu à faire à l'exception d'une frappe de De Préville dans le temps additionnel (92ème), a pourtant lui aussi vu ses montants trembler quand la reprise de François Kamano a rebondi sur sa transversale (56ème), au début d'une deuxième mi-temps un peu plus fermée. Même à 11 contre 10, les Marseillais se sont évertués à conserver le score après la pause, afin de sceller un succès à domicile qui les fuyait depuis le 11 novembre dernier (2-0 face à Dijon).

Cette victoire leur permet de grappiller trois places et de se retrouver septièmes, à deux points du top 5 et neuf longueurs du podium. Bordeaux, qui a concédé sa troisième défaite d'affilée toutes compétitions confondues après ses deux revers consécutifs à Strasbourg la semaine dernière, reste dans le ventre mou, à mi-chemin entre l'Europe (8 points de retard) et la zone rouge (10 points d'avance).


LES NOTES

OM : Mandanda (5) - Sakai (6), Kamara (7), Caleta-Car (6), Amavi (5) - Sarr (6), Sanson (6), Lopez (7), Ocampos (6) - Germain (7), Njie (5).

Bordeaux : Costil (7) - Palencia (5), Koundé (4), Pablo (5), Poundjé (5) - Plasil (4), Otavio (4) - Kalu (non noté), Sankharé (5), Briand (6) - Cornelius (5) puis Kamano (5).

Photos Matchs : Marseille 1 - 0 Bordeaux