L1

Un match ferme pour Poko, Saivet et Sané

Commentaire(s)
Expulsé face à Caen, Poko a écopé de deux matchs de suspension ferme, dont un avec sursis
Expulsé face à Caen, Poko a écopé de deux matchs de suspension ferme, dont un avec sursis

Expulsé en fin de rencontre, dimanche, face à Caen (1-4), André Biyogo Poko a écopé, ce jeudi, d'une suspension de deux matchs ferme dont un avec sursis. Une suspension d'ores et déjà purgé à Bastia, mercredi soir. Ce fut le cas également pour Renato Civelli et Mouez Hassen, ayant respectivement été expulsés devant Angers et Toulouse.

Par ailleurs, le Stéphanois Moustapha Bayal Sall, le Nantais Alejandro Bedoya et le Rémois Jaba Kankava ont écopé d'un match ferme. Tout comme Yannick Cahuzac, sanctionné pour son bras d'honneur devant Alaeddine Yahia. L'entraîneur de Reims, Olivier Guégan, est, lui, convoqué le 23 décembre prochain après son expulsion face à Rennes le 28 novembre dernier.

Enfin, Henri Saivet (FC Girondins de Bordeaux), Ludovic Sané (FC Girondins de Bordeaux), Younousse Sankharé (EA Guingamp), Valentin Eysseric (AS Saint-Etienne), Gaël Danic (SC Bastia), Lorik Cana (FC Nantes), Wilfried Moimbé (FC Nantes), Sébastien Corchia (LOSC), Zinédine Maachiach (Toulouse FC), Franck Signorino (Stade de Reims), Nicolas de Préville (Stade de Reims), Yacouba Sylla (Stade Rennais FC) et Gelson Fernandes (Stade Rennais FC) se sont vus infliger un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. Leur sanction prend effet à partir du mardi 8 décembre.